Hanoï, 18 août (VNA) - La Banque centrale malaisienne a révisé à la baisse la prévision de croissance de cette année à 5%, après que son produit intérieur brut (PIB) au 2è trimestre soit nettement inférieur aux attentes de 4,5%.

Photo d'illustration. Source: http://www.humanresourcesonline.net

Lors d’une conférence de presse tenue après sa nomination au poste de gouverneure de la banque centrale, Nor Shamsiah Mohd Yunus a déclaré que la croissance du PIB au premier semestre était de 4,9%, rythme inférieur aux attentes.

La banque avait précédemment prévu que l’économie malaisienne progresserait de 5,5% à 6% cette année. Toutefois, après avoir enregistré une croissance de 5,9% l’année dernière, la croissance s’est ralentie à 5,4% au premier trimestre.

La Malaisie a enregistré une croissance plus faible de 4,5% au 2e trimestre en raison des chocs dans les secteurs des mines et de l’agriculture.

Selon Mme Nor Shamsiah, la croissance de cette année sera soutenue par les dépenses du secteur privé dues aux congés fiscaux de juin à août.

Le gouvernement malaisien a supprimé depuis juin la taxe sur les produits et les services et réintroduira la nouvelle forme de taxe sur les ventes et les services en septembre prochain.

Nor Shamsiah a déclaré que l’un des points forts de la croissance au 2e trimestre était la croissance de l’investissement privé de 6,1%. La consommation privée a également connu une forte croissance de 8%. -VNA