Hanoi, 22 avril (VNA) - Le gouvernement malais mène une enquête sur la possibilité d’implication d’agents étrangers dans une fusillade qui a tué un professeur palestinien à Kuala Lumpur le 21 avril.
 
Des hommes brandissent un portrait à l'affiche du professeur palestinien et membre du Hamas Fadi Mohammad al-Batsh. Photo: AFP

L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse par le vice-Premier ministre malais Ahmad Zahid Hamidi, qui a déclaré qu'une enquête préliminaire avait montré que deux assassins du professeur palestinien seraient des Caucasiens liés à une organisation de renseignement d'un pays.

 

La victime, Fadi Mohammad al-Batsh, 35 ans, marchait de son appartement à Kuala Lumpur à une prière à l'aube du 21 avril quand il a été abattu par deux hommes armés sur une moto. L'homme est mort immédiatement.

 

Selon des images enregistrées par des caméras de vidéo-surveillance, les deux assaillants ont attendu pendant vingt minutes avant qu'il ne sorte de chez lui. -VNA