Huê (VNA) - Qu’il s’agisse de plats populaires ou plus raffinés, la gastronomie de Huê, très riche et diversifiée, est à l’image de l’histoire de cette ville: royale. Mais la cuisine de la cour royale de Huê représente sans aucun doute la quintessence de la gastronomie vietnamienne.

Source: VOV

La gastronomie de Huê n’est pas simplement un art culinaire, c’est aussi une philosophie, celle de l’esthétisme. Les Huéennes mettent tout leur savoir-faire dans chaque plat pour le rendre à la fois beau et savoureux. Le culte de la beauté des plats fait partie de la personnalité des Huéens, comme l’explique Hoàng Thi Nhu Huy, une célèbre spécialiste de la gastronomie de Huê: “La cuisine de Huê est préparée par des femmes élevées selon les anciens principes: Travail, Grâce, Bonne parole et Bonne conduite. Elle provient aussi de l’abondance de bons produits que l’on trouve dans la région. En plus, en tant qu’ancienne capitale, Huê a pu réunir l’ensemble des plats et ingrédients du pays.”

Les plats de Huê se distinguent grâce à leur visuel attirant et l’utilisation massive de piment. Parallèlement à la cuisine royale raffinée et recherchée, les plats populaires ne sont pas moins subtils. À Huê, on ne recherche pas la quantité, mais la qualité et la beauté des plats, même si ces derniers restent très simples. Cela se ressent clairement dans les différents gâteaux typiques de la région tels que le banh nâm, le banh bèo ou encore le banh it.

Source: VOV

Pour les Huéens, chaque repas est une cérémonie. Que ce soit des plats du quotidien ou de fête, la vaisselle utilisée se doit d’être belle et les convives adoptent une posture droite. Le repas est l’occasion de parler de sujets distrayants.

Source: VOV

 
Malgré les vicissitudes de l’histoire, la gastronomie de Huê a été préservée, sans doute grâce à la nostalgie des Huéens, mais aussi grâce à sa renommée. Tôn Nu Thi Hà, une autre spécialiste connue dans le domaine, confie:  “Les plats royaux et populaires de Huê sont tout simplement sublimes. La société moderne donne à la femme huéenne des moyens nouveaux pour réaliser et transmettre les recettes ancestrales. À mon avis, ce sera une tendance pour l’avenir: cuisiner avec le cœur comme les Huéennes.”

Si pour vous, tourisme rime avec épicurisme, alors Huê représente une destination idéale. – VOV/VNA