La France s'intéresse à la stratégie de développement du Vietnam

Dans le cadre de sa visite du 16 au 18 février en France, à l'invitation du Secrétaire d'Etat français J. H. Lellouche, le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Vo Hông Phuc, a accordé à l'Agence Vietnamienne d'Information une interview consacrée aux résultats de cette visite, ainsi qu'aux perspectives de coopération et de partenariat stratégique entre le Vietnam et la France.

Dans le cadre de sa visite du 16 au 18 février en France, à l'invitation du Secrétaire d'Etat français J. H. Lellouche, le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Vo Hông Phuc, a accordé à l'Agence Vietnamienne d'Information une interview consacrée aux résultats de cette visite, ainsi qu'aux perspectives de coopération et de partenariat stratégique entre le Vietnam et la France.

Il a confié que lors de ses séances de travail avec Christine Lagarde, ministre de l'Economie et des Finances; J.H.Lellouche, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, et Nora Berra, Secrétaire d'Etat à la santé, sur les projets et programmes de coopération avec le Vietnam, il avait remarqué qu'aussi bien les hommes politiques que les entrepreneurs français prenaient toujours en grande considération la coopération avec le Vietnam et l'investissement dans ce pays.

En ce qui concerne les aides au Vietnam, la France occupe la 2e place après le Japon, et constitue le pays donateur plus important en Union européenne. Ces aides ont apporté une contribution non négligeable au développement socio-économique du Vietnam.

Néanmoins, dans le domaine de l'investissement, les résultats sont modestes avec près de 3 milliards de dollars, essentiellement dans les télécommunications, l'agroalimentaire, le gaz et le pétrole et l’énergie. Les entreprises françaises s'intéressent particulièrement à la stratégie 2011-2020 de développement du Vietnam et au plan de développement quinquennal socio-économique 2011-2015.

La France donne la priorité à trois domaines, à savoir la recherche de nouveaux débouchés, le développement des ressources humaines et des infrastructures, ce dernier étant un atout de la France.

Dans le cadre du Forum d'entreprises tenu le 18 février à Paris, lors d'une séance de travail avec des représentants du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), qui regroupe des chefs d'entreprises de taille, les partenaires français et vietnamien avaient discuté de manière ouverte et franche des possibilités d'investissement au Vietnam ainsi que de la nécessité de régler les obstacles.

Le ministre Vo Hong Phuc a ajouté que les milieux politique et d'entrepreneurs français attachent de l'importance à la coopération bilatérale, que le Vietnam et la France s'orientent vers l'édification des relations de partenariat stratégique, tout en mettant l'accent sur le rôle du Vietnam en Asie du Sud-Est et celui de la France au sein de l'Union européenne. - AVI

Voir plus