Vientiane, 15 avril (VNA) - Les Laotiens célèbrent leur fête du Nouvel An traditionnel (Bunpimay) avec un large éventail d’activités à partir du 14 avril.

Les Laotiens célèbrent leur fête du Nouvel An traditionnel (Bunpimay) avec un large éventail d'activités. Photo: VNA

Le matin du 14 avril, le premier jour de la fête, les rues de la capitale de Vientiane étaient vides. Toutes les familles pratiquaient le rituel de bain des statues du Bouddha à la maison, suivies par des éclaboussures d'eau parfumé pour chasser des choses mauvaises et des maladies tout en priant pour une bonne année propre et une bonne santé.

Dans l’après-midi du même jour, les Laotiens se réunissent dans des pagodes pour participer au rituel de bain des statues du Bouddha, puis attacher des fils colorés sur les poignets afin de souhaiter bonne santé et bonne chance dans la nouvelle année.

Le clou de la célébration du Bunpimay au Laos réside dans les éclaboussures d’eau, car le peuple lao croit que l’eau élimine malchance et maladies et apporte de la vitalité à tout.

Les touristes qui se rendent au Laos ces jours-ci ne doivent pas manquer la procession de Nang Sangkhane, un rituel traditionnel du Laos qui rend hommage à la gratitude des enfants envers leurs parents.

Cette année, la procession est organisée à Luang Prabang pour attirer les visiteurs. La fête du Bunpimay durera jusqu'au 16 avril. -VNA