Jakarta, 17 janvier (VNA) - La dette extérieure de l’Indonésie a augmenté de 7% en glissement annuel pour atteindre 372,9 milliards de dollars début décembre, selon la Banque d’Indonésie (BI).

Photo d'illustration. Source: internet

Sur ce montant, les dettes du gouvernement et de la BI représentaient 183,5 milliards de dollars, tandis que les dettes des compagnies privées et étatiques s'élevaient à 189,3 milliards de dollars.

Toutefois, la BI a estimé que la structure de la dette extérieure de ce pays restait saine, à 34% du produit intérieur brut (PIB) ce qui est toujours meilleur que le ratio moyen des économies équivalentes.

En outre, 84,8% de la dette extérieure de ce pays est à long terme, dont 180,5 milliards de dollars de dettes du gouvernement.

Au début du mois de décembre 2018, la dette avait augmenté de 5,1 milliards de dollars par rapport à octobre en raison de l’afflux de capitaux étrangers sur le marché des billets de trésorerie en novembre.

La dette extérieure du secteur privé en novembre 2018 a augmenté de plus de 10% à 7,1 milliards de dollars par rapport à octobre 2018.

Par ailleurs, le Bureau central des statistiques d’Indonésie a déclaré que les importations du pays avaient chuté de 9,6% en décembre 2018 pour s'établir à 15,28 milliards de dollars. Par rapport à la même période de 2019, elles ont augmenté de 1,16%.

Les principales importations incluent des produits non pétroliers (13,31 milliards de dollars) et des carburants (1,97 milliard de dollars). -VNA