Photo: VNA

Londres (VNA) - La demande de voitures des citadins vietnamiens s'accroît fortement dès la levée des taxes d'importations sur les véhicules en provenance des autres pays membres de l'ASEAN depuis le 1er janvier 2018, selon les experts du FT Confidential Research (FTCR), un service de recherche indépendant du journal Financial Times.

Au premier trimestre de l'année, l'indice d'achat automobile (Auto Purchase Index - API) au Vietnam a atteint 73 points, soit une hausse de 9,4 points par rapport au trimestre précédent. Il s'agit du niveau le plus élevé au sein du groupe réunissant cinq pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) : Vietnam, Indonésie, Malaisie, Philippines et Thaïlande.

Dans le même laps de temps, l​'API  de ce groupe a chuté à 56,6 points, contre 58,4 points du ​4e trimestre de 2017.

La demande de motos ​des deux plus grands marchés de la région que sont le Vietnam et l'Indonésie a augmenté respectivement de 8,2 et 8,3 points,​ pour atteindre 61,7 et 66,5 points au cours du premier trimestre.

​Dans ces cinq pays de l'ASEAN, l'indice d'achat de motos (MPI) a grimpé de cinq points à 64,8.​ -VNA