Photo: internet

Hanoï (VNA) - Face au flux de marchandises importées de Thaïlande, une réunion visant à définir des mesures afin d’améliorer la compétitivité des marchandises vietnamiennes vient d’être organisée par le ministère de l’Industrie et du Commerce.

Selon le Département des marchés de l’Asie et de l’Afrique, lors des huit premiers mois de l’année, la valeur d’import-export entre le Vietnam et la Thaïlande a atteint 9,64 milliards de dollars: 3,07 milliards d’exportations et 6,57 milliards d’importations. La balance commerciale ​accuse ainsi un déficit de 3,5 milliards de dollars, soit une hausse de 15,6% en glissement annuel.

Le Vietnam importe essentiellement de​ ce pays des appareils électriques ménagers, des fruits et légumes, des voitures, du pétrole, des matières plastiques et des pièces détachées automobiles.

La forte hausse des importations de Thaïlande est une conséquence de la réduction des tarifs douaniers selon l'accord sur le commerce de marchandises de l'ASEAN (ATIGA). Les marchandises thaïlandaises sont appréciées et prisées par les consommateurs ​vietnamiens. En outre, la Thaïlande a établi une chaîne de distribution solide au Vietnam, avec la présence de grands groupes tels que Central Group, TCC Group.

Selon le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, le Vietnam renforcera les exportations vers la Thaïlande, la collaboration avec les entreprises thaïlandaises pour organiser des programmes de promotion du commerce, et soutiendra les agriculteurs dans la production de produits agricoles de qualité pour faire face à la concurrence  thaïlandaise. -VNA