Vientiane, 31 août (VNA) - La Commission du Mékong (MRC) organisera le tout premier forum régional des parties prenantes au projet hydroélectrique de Pak Lay à Vientiane, au Laos, les 20 et 21 septembre prochain, selon un communiqué de presse de la MRC publié jeudi 30 août.

Pham Tuan Phan, directeur exécutif du Secrétariat de la MRC. Photo: VNA

Pak Lay sera la 4ème centrale hydroélectrique à être construite sur le Mékong, comme proposé par le gouvernement laotien, après Don Sahong, Xayaburi et Pak Beng.

Le forum vise à fournir des informations sur le projet Pak Lay et le processus de consultation préalable de la MRC.

Pham Tuan Phan, directeur exécutif du Secrétariat de la MRC, a déclaré que le forum créera une plate-forme permettant aux parties prenantes de soulever leurs préoccupations légitimes et de faire des suggestions sur le projet et ses activités.

C’est également une unique occasion pour les parties impliquées de partager et de prendre note de toutes les préoccupations des pays membres de la MRC, en particulier de ceux qui proposent la construction de centrales hydroélectriques, afin d’apaiser les inquiétudes, a-t-il ajouté.

Le premier jour du forum fournira des informations et renforcera la compréhension du processus de la MRC dans le cadre de ses procédures de notification, de consultation préalable et d’accord (PNPCA).

La deuxième journée sera consacrée à d’autres travaux d’intérêt public importants de la MRC, tels que le plan d’action conjoint pour la réalisation du projet hydroélectrique de Pak Beng, la surveillance environnementale des projets hydroélectriques le long du Mékong et la révision des modifications apportées à la conception de Xayaburi.

Les avis partagés par les parties prenantes seront consignés dans un rapport qui sera publié et pris en compte par le comité mixte de la MRC lors du processus de consultation.

Le barrage Pak Lay sera construit dans la province de Xayaburi au Laos. Il est situé en aval du barrage de Xayaburi, qui est en voie d'achèvement et à environ 100 km de la frontière thaïlandaise.

La construction de ce projet de 770 MW devrait débuter en 2022 et être achevée d'ici 2029. – VNA