La 36e réunion de la Commission du contrôle du Comité central du Parti (Source: ubkttw.vn)

Hanoï, 3 juin (VNA) - La Commission du contrôle du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) a tenu sa 36ème session du 29 au 31 mai à Hanoi, sous l’égide de son président, Tran Cam Tu, secrétaire du CC du PCV, pour examiner et conclure certains contenus importants.

Concernant les violations commises par la Permanence du Comité du Parti de la province de Son La, la Commission du contrôle du CC du PCV a conclu que la Permanence du Comité provincial du Parti avait violé sérieusement le principe du centralisme démocratique et la réglementation du travail ; avait relâché la direction, manqué de contrôle et d’inspection… pour laisser se passer plusieurs violations et fautes dans le travail du personnel, la mise en œuvre de certains projets d’investissement, notamment dans l’organisation des examens de fin d’études secondaires de 2018.

Pham Van Thuy, membre du Comité provincial du Parti, vice-président du Comité populaire provincial, chef du Comité de pilotage des examens de fin d’études secondaires ; et Hoang Tien Duc, membre du Comité provincial du Parti, directeur du Service de l’Education et de la Formation, chef adjoint permanent dudit comité, président du conseil et chef du jury doivent être responsables des violations dans l’organisation des examens de fin d’études secondaires de 2018 à Son La, causant de très graves conséquences, laissant des influences néfastes au prestige du Comité du Parti, de l’administration locale et du secteur éducationnel, causant l’indignation dans la société, de sorte que plusieurs cadres et membres du Parti doivent subir des poursuites pénales.

Cam Ngoc Minh, ancien secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, ancien président du Comité populaire de la province de Son La doit être responsable des violations et fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti et doit être responsable du chef pour les violations et fautes du Comité populaire provincial.

Hoang Van Chat, secrétaire du Comité provincial du Parti, président du Conseil populaire provincial doit être responsable du chef pour les violations et fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti.

En se basant sur les règles du Parti sur les sanctions disciplinaires à l’encontre les membres du Parti ayant commis des infractions, la Commission du contrôle a décidé de donner un avertissement comme mesure disciplinaire contre Pham Van Thuy, donner un blâme à Cam Ngoc Minh.

La Commission du contrôle du CC du PCV a demandé au Secrétariat d’examiner et de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de Hoang Tien Duc, à la Permanence du Comité provincial du Parti de Son La et à Hoang Van Chat de tirer des leçons d’expériences et de prendre des mesures pour remédier à des fautes.

La Commission du contrôle du CC du PCV a examiné et appliqué des mesures disciplinaires à l'encontre de la Permanence du Comité du Parti de l’Armée navale du ministère de la Défense et des personnes concernées en raison de violations et fautes qui avaient été conclues lors de sa 35e réunion.

Conformément aux règles du Parti sur les sanctions disciplinaires appliquées aux membres du Parti, la Commission du contrôle du CC du Parti a décidé d’appliquer des sanctions disciplinaires sous forme d'avertissements à l’encontre du contre-amiral Le Van Dao, ancien membre du Comité du Parti et ancien commandant adjoint de l'Armée navale.

La Commission centrale du contrôle du PCV a demandé au Bureau politique et au Secrétariat d’examiner l’application des sanctions disciplinaires à l’encontre de l’amiral Nguyen Van Hien, ancien membre du CC du PCV, ancien membre de la Commission militaire centrale, ancien vice-ministre de la Défense, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, et ancien commandant de l’Armée; et du vice-amiral Nguyen Van Tinh, ancien membre du CC du PCV, ancien membre de la Commission militaire centrale, ancien secrétaire du Comité du Parti et ancien commissaire politique de l'Armée navale.

Elle a également demandé à la Permanence de la Commission militaire centrale d’appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de la Permanence du Comité du Parti de l’Armée navale de la période 2005-2010.

Concernant l’application des sanctions disciplinaires à l’encontre de Huynh Quang Hai, membre du Comité chargé des affaires du Parti et vice-ministre des Finances, la Commission a décidé de lui donner un avertissement.

Huynh Quang Hai n’avait pas respecté sérieusement les principes d’organisation et d’activité du Parti. Il avait commis des infractions des principes d’éthique, des règles sur les interdictions aux membres du Parti et sur la responsabilité de donner l’exemple des cadres et membres du Parti, notamment des cadres dirigeants. Ses infractions avaient affecté le prestige de l’organisation du Parti et du ministère des Finances.

Lors de cette réunion, la Commission a étudié les résultats des contrôles sur l’exécution des missions de contrôle, de supervision et d’application des sanctions disciplinaires des permanences et des commissions de contrôle des Comités provinciaux du Parti des provinces de Thai Nguyen et Ca Mau. Elle a également étudié les résultats de la supervision du Comité chargé des affaires du Parti au sein du Comité populaire provincial de Tay Ninh, et du secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, secrétaire du comité chargé des affaires du Parti et président du Comité populaire provincial de Tay Ninh.

La Commission a indiqué des faiblesses et demandé aux comités, organisations et membres du Parti concernés d’y remédier rapidement. -VNA