Le Premier ministre chinois Li Keqiang. Photo: straitstimes

Singapour (VNA) -  Le Premier ministre chinois Li Keqiang a proposé jeudi 15 novembre une coopération multilatérale plus solide pour garantir la stabilité du secteur financier asiatique, lors d’une rencontre avec des dirigeants de l’ASEAN et ceux du Japon et de la République de Corée (21e Sommet de l’ASEAN+3).

Le dirigeant chinois a appelé toutes les parties à perfectionner l'Initiative de Chiang Mai, un accord multinational d'échange de devises créé à la suite de la crise financière en Asie en 1997.

Selon Li Keqiang, les pays du bloc doivent soutenir les efforts du Bureau de recherche macro-économique de l'ASEAN+3 (AMRO) afin d'améliorer ses capacités de surveillance de l'économie. L'AMRO est une unité de recherche et de surveillance de l'Initiative de Chiang Mai.

Le Premier ministre chinois a également proposé d'accélérer les négociations sur l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) et sur l'accord de libre-échange trilatéral entre la Chine, le Japon et la République de Corée.

Li Keqiang a aussi mis en avant une série de mécanismes pour promouvoir l'intégration économique régionale et approfondir la coopération dans la culture, l'innovation et le développement dans le cadre de l’ASEAN+3. -VNA