Le ministre chinois des Affaires étrangères (AE) Wang Yi. Photo: EPA/VNA

 

Hanoï (VNA) - Le ministre chinois des Affaires étrangères (AE) Wang Yi a eu mercredi à Pékin une rencontre avec les ambassadeurs des pays de l'ASEAN en Chine. L'ambassadeur du Vietnam en Chine Dang Minh Khoi y a participé.

Wang Yi a exprimé sa prise en considération pour les rencontres annuelles avec les ambassadeurs de l'ASEAN en Chine, afin de renforcer la confiance, les échanges concrets et le partenariat stratégique ASEAN-Chine. Il a affirmé la position constante de la Chine de prendre en haute considération le rôle central de l'ASEAN et d'aider ce bloc à accélérer l'édification de la communauté. La Chine soutient l'ASEAN dans le maintien de son rôle positif pour promouvoir la coopération en matière de connectivité régionale et d'innovation, a affirmé Wang Yi.

A l'occasion de la célébration en 2018 du partenariat stratégique ASEAN-Chine, il a suggéré aux deux parties de travailler étroitement pour porter ces relations à une nouvelle hauteur, afin de construire une vision pour leurs relations de ces 15 prochaines années.

Wang Yi a également présenté le point de vue de la Chine sur le multilatéralisme ouvert, fondé sur des règles, apprécié le rôle de l'Organisation des Nations Unies (ONU) dans les questions internationales, le processus de réforme de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), les initiatives de coopération régionale, l'accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) et la question en Mer Orientale.

Lors de l'événement, l'ambassadeur Dang Minh Khoi a apprécié les évolutions positives du partenariat stratégique ASEAN-Chine en matière de politique, de sécurité, d'économie, de société-culture et d'échanges entre les peuples.

Il a affirmé que le Vietnam travaillerait étroitement avec Singapour - le président actuel de l'ASEAN, d'autres pays membres de l'ASEAN et ses partenaires afin de bien préparer le 33e sommet de l'ASEAN et  réunions connexes prévus à la fin de cette année.

Concernant la question en Mer Orientale, l'ambassadeur Dang Minh Khoi a souligné la nécessité de maintenir et de promouvoir la paix, la stabilité, la sécurité et la liberté de la navigation et du survol dans cette zone maritime, ainsi que de promouvoir le règlement des différends par des mesures pacifiques conformes au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies. sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), de même que des négociations concrètes entre l'ASEAN et la Chine pour parvenir rapidement à un Code de conduite en Mer Orientale (COC). -VNA