La canicule se prolongera encore au moins dix jours

Selon le Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques, la forte canicule qui sévit actuellement dans le Nord et le Centre va se poursuivre au moins les dix jours qui viennent, du 28 mai au 6 juin.
Selon le Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques, la forte canicule qui sévit actuellement dans le Nord et le Centre va se poursuivre au moins les dix jours qui viennent, du 28 mai au 6 juin. Les 28 et 29 mai, au Nord, le mercure oscille entre 36° et 38°C en journée, voire plus de 39°C à Hanoi. Il sera de 35° à 37°C à la fin de cette semaine. Les provinces littorales du Centre sont au cœur de cette canicule avec des températures de 36° à 39°C, voire 41° et 42°C dans les districts de Con Cuong, Quy Hop, Tây Hiêu. Les risques d'incendies de forêt sont très élevés. Un incendie s'est d’ailleurs déclaré le 27 mai dans une pinède de la commune de Trieu Loc, district de Hâu Lôc, province de Thanh Hoa (Centre). Près de 10 ha sont partis en fumée. Selon Lê Thanh Hai, directeur adjoint de la Météorologie nationale, le Centre subit une vague de canicule depuis 28 jours. Et d’ajouter que «c’est le record de ces 15 dernières années». Vie quotidienne bouleversée Le 27 mai, à Hanoi, la température a atteint 39°C, voire plus de 40°C localement. La chaleur étouffante bouleverse la vie des habitants de la capitale. «Ces derniers jours, le nombre de clients a chuté. Peu de personnes sont venues au marché», informe un commerçant du marché de Hôm. Les quartiers réservés aux travailleurs et aux étudiants venus des provinces se sont transformés en «fours» car les pièces sont trop étroites et mal ventilées. «La température est trop élevée. Tous les gens ont quitté le quartier pour fuir la chaleur», confie Doàn Van Chiên, étudiante de 3e année de l’Université nationale de Hanoi, qui occupe un réduit de 15 m² dans le quartier de Xom Muoi, arrondissement de Bac Tu Liêm.
La canicule se prolongera encore au moins dix jours ảnh 1
La canicule  a causé une brusque hausse des maladies respiratoires et intestinales chez les enfants. Photo : Vân Anh/CVN

Enfants et personnes âgées sont les plus touchés Cette vague de chaleur a causé une brusque hausse des maladies respiratoires et intestinales chez les enfants et de la tension artérielle chez les personnes âgées. Selon le médecin Truong Thuy Vinh, chef de la Faculté de consultation de l’Hôpital de pédiatrie de Hanoi, depuis près d’une semaine, son établissement accueille chaque jour de 2.500 à 2.700 enfants, et 200 sont actuellement hospitalisés. À l’Hôpital central de gérontologie, les malades en attente d’une consultation remplissent les couloirs. «À cause de la durée de la canicule, les personnes âgées, notamment celles souffrant de problèmes cardiaques et de tension artérielle, sont particulièrement à risque», souligne le médecin Vu Thi Thanh Huyên, chef adjointe de la Faculté de consultation de l’hôpital. Et d’ajouter : «Actuellement, nous accueillons chaque jour environ 400 personnes soit le double des jours ordinaires».
Pic de consommation d’électricité
À Hanoi, en raison de la canicule, la consommation d’électricité a bondit. La Compagnie générale d’électricité de la ville a dû ajourner son plan de coupure d'électricité prévu du 26 au 29 mai pour faciliter la vie des Hanoiens. Cette compagnie a recommandé également à la population d'être économe, notamment en limitant l’utilisation d’équipements aux heures de pointe et en éteignant les lumières non nécessaires. Enfin, elle a demandé à ses filiales d'achever les travaux de maintenance et de réparation des ouvrages électriques, et de préparer des scénarios d'approvisionnement de la capitale en électricité. -CVN/VNA

Voir plus