La capitale Séoul de la République de Corée. Photo: Wired

Jakarta (VNA) – L’Asie de l’Est se développe de façon impressionnante au cours de ces 25 dernières années, avec une croissance économique durable, une réduction significative et effective du taux de pauvreté.

Le 1er août à Jakarta, l'Institut d'études économiques pour l'ASEAN et l'Asie de l'Est (ERIA) a collaboré avec la Banque mondiale (BM) pour organiser un colloque sur le rapport de BM intitulé "La relance de l'économie de l’Asie de l'Est : orientation dans un monde en mutation. "

Andrew Mason, directeur régional de la Banque mondiale pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, a présenté le rapport de la Banque mondiale évaluant le développement de l'Asie de l'Est au cours du dernier quart du siècle, ce qui est remarquable et impressionnant, avec une croissance économique durable, une réduction significative et effective du taux de pauvreté, tout en assurant la sécurité économique.

Plus précisément, de 1991 à 2000, le PIB moyen de cette région n’a augmenté que d’environ 80%, mais a atteint une forte hausse de 250% entre 2000 et 2016. Le rapport a également souligné les nouveaux défis pour l’Asie de l’Est.

Dans son discours, Mme le docteur Mari Elka Pangestu, docteur en économie de l’Université d’Indonésie, a déclaré que la croissance et le développement économiques de la région reposaient sur les investissements à l’étranger, les exportations, la ressource humaine de base.

Elle a estimé que les pays d'Asie de l'Est en général et l'ASEAN en particulier devraient avoir des politiques de développement durable, construire des infrastructures pour faciliter la connexion de la région, créer plus de nouveaux emplois, augmenter la productivité dans le secteur du service. -VNA