Photo: adb.org

Hanoi (VNA) – La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé une enveloppe de plus de 100 millions de dollars pour aider le gouvernement vietnamien à installer huit systèmes d’irrigation modernes dans cinq provinces touchées par la sécheresse, selon son communiqué de presse publié le 27 novembre.

Cette décision de la BAD devrait contribuer à améliorer la productivité agricole, en particulier dans les zones de culture des plantes de grande valeur telles que le café, le poivre, les raisins, les fruits du dragon et les mangues.

Concrètement, la BAD appuiera l’amélioration des systèmes hydrauliques et donnera  des mesures pour aider les provinces de Binh Thuan, Dak Lak, Dak Nong, Khanh Hoa et Ninh Thuan à améliorer les services de gestion et l’entretien des infrastructures de l’irrigation. Il soutiendra l'évaluation des réserves en eaux souterraines et de l'eau, ainsi que la construction de systèmes de micro-irrigation basés sur les plantes et la demande des agriculteurs.

Les systèmes d’irrigation modernisés maximisant le potentiel du secteur agricole vietnamien sont importants pour l’objectif du maintien d’une croissance inclusive et durable, a déclaré Sanath Ranawana, économiste spécialisé dans les ressources naturelles à la BAD.

Grâce à l’alimentation en eau selon la demande des agriculteurs, le projet aidera les petits exploitants agricoles à augmenter les rendements et à augmenter leurs revenus, a-t-il ajouté.

L’agriculture, qui représente 18,3% de son produit intérieur brut (PIB) et emploie 44% de la population active de 2008 à 2016, joue un rôle important dans l’économie vietnamienne.

Cependant, bien que le Vietnam ait l’une des meilleures couvertures d’irrigation en Asie du Sud-Est avec environ 50% des terres arables du pays irrigués, plus de la moitié de ses systèmes d’irrigation sont sous exploités en raison d’une infrastructure obsolète. Cela affecte la productivité des agriculteurs dans les provinces vietnamiennes touchées par la sécheresse, en particulier dans le contexte du changement climatique. –VNA