Kien Giang (VNA) - Le Comité populaire de la province de Kiên Giang (Sud) a décidé de reconnaître les archipels de Nam Du, Lai Son (district de Kiên Hai) et Hai Tac (chef-lieu de Ha Tiên) en tant que zones touristiques.

La mer dans la commune de Nam Du. Photo : kiengiang.gov.vn

 

Plus précisément, la zone touristique de l’archipel de Nam Du se compose de 21 îles des communes d’An Son et de Nam Du. Celle de Lai Son est située dans la commune de Lai Son, la plus grande des 23 îles du district insulaire de Kiên Hai, d'une superficie de 1.082,9 ha. Enfin, celle de l’archipel de Hai Tac (commune de Tiên Hai, chef-lieu de Ha Tiên), d'une superficie de 251,48 ha, comprend 18 îles.

La reconnaissance de ces zones touristiques créera des conditions favorables pour attirer les touristes ainsi que les investissements dans les endroits à fort potentiel touristique.

Le Comité populaire de Kien Giang a demandé aux organes compétents du district de Kiên Hai et du chef-lieu de Ha Tien de renforcer la promotion touristique et l’appel à l'investissement.

En 2018, la province de Kiên Giang vise 7,1 millions de touristes, en hausse de 16,8% par rapport à 2017, dont 430.000 étrangers (+16,7%) et 5,9 milliards de dongs de recettes (+28,8%). -CPV/VNA