Des inondations après des pluies torrentielles en Indonésie. Photo: VNA

Jakarta (VNA) - Au moins 42 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres portées disparues lorsque des inondations ont frappé la province indonésienne de Papouasie (Est), a confié le 17 mars le chef de l'unité d'urgence de l'Agence provinciale de gestion des catastrophes, Cory Simbolon.

Des pluies torrentielles ont entraîné cette catastrophe naturelle dans plusieurs villages du district de Jayapura. Un total de 21 personnes ont été gravement blessées alors que 18 autres ont subi des blessures légères, a précisé Cory Simbolon.

Plus de 3.000 personnes ont été forcées à fuir leurs maisons et ont trouvé refuge dans des lieux plus sûrs après que les inondations eurent endommagé des dizaines de maisons, bâtiments, ponts et autres infrastructures, a-t-il poursuivi.

Le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho, a déclaré que des efforts de secours d'urgence ont été déployés.

Des glissements de terrain en amont d'une rivière ont provoqué une accumulation de boue dans le lit de celle-ci, entravant l'écoulement de l'eau. Les inondations éclair ont eu lieu après l'effondrement des sols, a expliqué Sutopo Purwo Nugroho.

Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies en Indonésie, d'octobre à avril. En janvier, au moins 70 personnes avaient trouvé la mort dans des inondations et glissements de terrain dans le sud de l'île de Célèbes. -VNA