Hanoï, 21 mars (VNA) - Le bilan des inondations et des glissements de terrain dans la province orientale de la Papouasie, en Indonésie, est passé à 107 le 20 mars, ont annoncé des responsables locaux.

Le corps d'une victime des inondations retrouvé. Photo: VNA

Ce bilan devrait continuer de s'alourdir alors que les sauveteurs poursuivent la recherche de 93 personnes portées disparues.

Les inondations et les glissements de terrain, qui ont touché le week-end dernier le district de Jayapura, ont également fait 84 blessés graves et 75 blessés légers, a déclaré Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'Agence nationale de prévention des catastrophes naturelles.

La catastrophe naturelle a également contraint près de 10.000 personnes à fuir leur domicile et se réfugier dans 20 centres d'évacuation, dont la plupart sont des immeubles de bureaux du gouvernement, a déclaré le porte-parole.

Un total de 357 maisons, plus de 100 bâtiments, quatre ponts, huit bâtiments scolaires, cinq bâtiments religieux et d'autres infrastructures ont été détruits, selon l'agence.

Le gouvernement indonésien a déclaré l'état d'urgence pendant 14 jours dans la province de Papouasie. 

Les inondations sont fréquentes en Indonésie pendant la saison des pluies, d'octobre à avril. En janvier dernier, des inondations et glissements de terrain avaient tué au moins 70 personnes sur l'île de Sulawesi, alors qu'au début de ce mois, des centaines de personnes de la province de Java-Ouest avaient été forcées d'évacuer lorsque des pluies torrentielles avaient provoqué de graves inondations. -VNA