En 2012, la Malaisie a reçu 52,4 milliards de dollars d’investissement, le record de ces six dernières années, qui a dépassé l'objectif annuel national de 9,1%.

Le Japon est en tête des investisseurs étrangers, suivi par l’Arabie saoudite, Singapour, la Chine et la République de Corée…

Cet IDE a été réalisé pour la mise en oeuvre de 6.442 projets principalement dans les secteurs de l’industrie et des services, et entraîné la création de plus de 182.000 emplois.

Selon M. Mustapha Mohamed, ministre malaisien du Commerce international et de l’Industrie, l'investissement approuvé représente 78 % de l'IDE et 22 % d’investissement domestique, ce qui est conforme avec les objectifs du programme de transition économique du gouvernement (ETP), et notamment celui d'encourager le développement de l’investissement domestique.

Comme prévu, la Malaisie devrait recevoir en 2013 près de 12 milliards de dollars d'IDE. -AVI