Hanoï, 30 janvier (VNA) - Honda Motor Co. commencera bientôt à tester ses scooters électriques PCX sur l'île Romblon, aux Philippines, pour démontrer ses prouesses technologiques dans le contexte d’une rapide évolution de la préférence des consommateurs pour les produits sans carbone.

Le scooter Honda PCX Electric. Photo: Honda

Selon l’agence Kyodo, ce constructeur japonais d'automobiles et de motos louera une centaine de scooters PCX Electric équipés de batteries mobiles amovibles Honda Mobile Power Pack à Romblon Electric Cooperative Inc. Honda testera la fonctionnalité et la durabilité de ce modèle écologique.

Le rechargement des batteries se fera en utilisant le surplus d'électricité généré par trois centrales éoliennes de 300 kilowatts installées par Komaihaltec Inc., une entreprise japonaise, financées en partie par le gouvernement japonais, sur un site de Romblon Electric Electric Cooperative Inc.

Les scooters électriques PCX de Honda sont équipés de deux batteries détachables et conçus pour parcourir 41 kilomètres par charge à une vitesse de 60 kilomètres à l'heure.

"Les Philippines comptent de nombreuses îles isolées. Si les motos - le moyen de transport indispensable pour les habitants insulaires – peuvent fonctionner à l'énergie renouvelable, cela contribuera significativement à l'ensemble du pays", a déclaré un responsable de Honda.

En 2018, Honda a lancé le scooter électrique PCX au Japon afin de promouvoir les produits de mobilité électrique non seulement sur le marché des véhicules, mais également sur le marché de la moto. Il indique que les deux batteries montées sur chaque scooter peuvent être complètement chargées en six heures lorsqu'elles sont branchées sur une prise de courant de 100 volts.

Honda et Panasonic Corp. ont annoncé leur volonté de mener ensemble un test similaire en Indonésie. Il testera les batteries détachables pour moto, les stations de charge et les systèmes de chargement pour voiture Honda Mobile Power Pack, tous développés conjointement par les deux sociétés. -VNA