Ho Chi Minh-Ville aurait besoin de 90.000 travailleurs au debut de 2019 hinh anh 1La chaîne de supermarchés Saigon Co.op recrute plus d’un millier de vendeurs pour se préparer au Nouvel An lunaire de 2019. Photo : VNA
 
Ho Chi Minh-Ville (VNA) -  Au premier trimestre 2019, la mégapole du Sud aurait besoin d’environ 90.000 travailleurs, dont 26% étant des travailleurs non qualifiés, selon le Centre d’informations sur le marché du travail et de prévisions sur les ressources humaines (Falmi) de Ho Chi Minh-Ville. 

Les ventes, le marketing, le tourisme, l’hôtellerie, la publicité, l’emballage, l’étude de marché, la réparation d’électricité, la mécanique, les services de ménage à domicile, la livraison auraient tous une demande élevée de main-d’œuvre.

En janvier et février 2019, le besoin de recrutement augmenterait fortement, notamment pour des emplois saisonniers en raison des fêtes de fin d’année. En mars 2019, les offres d’emploi dans les secteurs de la production, de l’agroalimentaire, du textile-habillement, des chaussures en cuir, de l’emballage, de l’import-export et du plastique se multiplieraient. 

Selon Tran Anh Tuan, directeur adjoint de Falmi, Ho Chi Minh-Ville aurait besoin de 320.000 travailleurs pour toute l’année 2019, dont 130.000 pour de nouveaux emplois. La main-d’œuvre qualifiée représenterait plus de 79% des demandes. -VNA