Hanoi promeut l’investissement, le commerce et le tourisme a Londres hinh anh 1Le vice-président du Comité populaire municipal de Hanoï, Ngo Van Quy, lors de la conférence. Photo : VNA

 

Londres (VNA) – Hanoï et l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni ont organisé le 22 octobre une conférence de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme à Londres.

Le vice-président du Comité populaire municipal de Hanoï, Ngo Van Quy, a présenté les domaines prioritaires de la capitale vietnamienne en termes d’attraction des investissements étrangers, dont les infrastructures techniques urbaines, les infrastructures d’approvisionnement en eau et d’évacuation des eaux, l’environnement, les biotechnologies, les technologies de l’information, le tourisme, l’éducation, la santé, la logistique…

Ngo Van Quy a aussi souligné la volonté de Hanoï d’améliorer son environnement de l’investissement, de simplifier les procédures administratives et de lever les obstaces aux activités des investisseurs étrangers.

Des représentants du Service municipal du Plan et de l’Investissement ont présenté l’aménagement global de la capitale vietnamienne et des zones urbaines satellites, outre des projets d’investissement capables d’attirer l’attention des entreprises britanniques.

Le directeur exécutif de l’Association des entreprises britanniques au Vietnam, Peter Rimmer, a fait savoir que les entreprises de son pays s’intéressaient notamment à investir dans l’éducation, la high-tech et la pharmacie au Vietnam.

A cette occasion, quatre protocoles d’accord conclus entre des entreprises britanniques et des partenaires vietnamiens ont été échangés. Ces projets concernent la construction et le développement d’établissements de formation en agronomie et en biotechnologies, la logistique, la santé, la pharmacie, la construction d’un laboratoire de vaccins et l’éducation.

Pour l’heure, le Royaume-Uni recense 80 projets en vigueur au Vietnam avec une valeur de plus de 423 millions de dollars, concernant notamment l’immobilier, la communication, la santé et l’éducation. Chaque année, environ 198.000 Britanniques voyagent au Vietnam.-VNA