La 29e session du Comité intergouvernemental Vietnam-Cuba a débuté vendredi à Hanoi sous l'égide de ses deux co-présidents, le ministre vietnamien de la Construction, Trinh Dinh Dung, et le ministre cubain du Commerce extérieur et de l'Investissement étranger, Rodrigo Malmiecra Diaz.

Au nom du gouvernement vietnamien, le ministre Trinh Dinh Dung a remercié le Parti, l'Etat et le peuple de Cuba du précieux soutien qu'il avait accordé au Vietnam lors de sa lutte d'hier pour l'indépendance puis dans son oeuvre d'édification et de défense nationales d'aujourd'hui. Le Parti, l'Etat et le peuple du Vietnam ont toujours fait grand cas de l'amitié fraternelle entre les deux pays, ce dernier soutenant constamment la révolution cubaine.

L'objet principal de cette 29e session est de définir le contenu de la coopération bilatérale et de discuter des mesures propres à une mise en oeuvre plus efficiente de celle-ci, notamment dans la riziculture. Malgré les difficultés actuelles, le gouvernement vietnamien donne priorité aux projets de coopération entre les deux pays dans ce secteur. Le ministre Trinh Dinh Dung a demandé aux groupes de spécialistes des deux pays de travailler ensemble pour avancer des mesures précises afin de régler les difficultés en vue de renforcer l'effectivité de la coopération bilatérale. Il a également proposé aux ministères et organismes concernés de collaborer étroitement pour s'assurer d'atteindre les objectifs des projets développés.

En matière de commerce, il faut trouver les mesures pour régler la question des dettes, accélérer le commerce bilatéral, exécuter les accords signés ainsi qu'étudier l'octroi de taux d'intérêts préférentiels aux entreprises. La partie vietnamienne a ainsi demandé au gouvernement cubain d'autoriser le plus tôt possible la Banque par actions de commerce extérieur du Vietnam à ouvrir une filiale afin de permettre aux entreprises en activité dans ce pays de régler les formalités financières et monétaires de manière rapide et commode.

S'agissant de l'investissement, le Vietnam a proposé à Cuba de faciliter la coopération dans la construction d'infrastructures de tourisme ainsi que de soutenir les entreprises vietnamiennes ayant investi dans les secteurs de la construction, du pétrole et du commerce.

Rodrigo Malmiecra Diaz s'est félicité des succès économiques et politiques du Vietnam qu'il considère comme la base pour ce dernier d'atteindre ses objectifs essentiels de devenir un pays industrialisé en 2020.

Les deux parties ont activement mis en oeuvre les accords de la précédente session sur base du partage des difficultés comme des avantages afin de promouvoir la coopération bilatérale. La partie cubaine a souhaité que cette session détermine une stratégie de coopération et de développement des relations économiques et commerciales entre le Vietnam et Cuba. La stratégie de la coopération bilatérale à moyenne terme sera un moteur du développement économique, le commerce bilatéral ayant augmenté de 6,4% ces derniers temps. Les deux parties créeront également un groupe de contact pour élaborer le sommaire de leur coopération au développement économique. Cuba a également souhaité que le Vietnam continue de l'approvisionner en riz dans les années à venir afin qu'il puisse garantir sa sécurité alimentaire. Compte tenu de la restructuration de sa dette, Cuba réduira ses achats de riz vietnamien à 300.000 tonnes en 2012.

Le ministre Rodrigo Malmiecra Diaz a affirmé que les projets agricoles soutenus par le Vietnam ont un rôle important pour son pays. Par ailleurs, avec ses grandes compétences dans les biotechnologies et l'industrie pharmaceutique, Cuba souhaite coopérer avec le Vietnam dans ces domaines. Les deux parties signeront le procès-verbal de cette session à son issue qui est prévue pour le 8 octobre prochain.-AVI