Hanoi cherche a developper l’agriculture ecologique liee au tourisme hinh anh 1Des visiteurs à la ferme Chimi 4, dans la commune de Vinh Ngoc, district de Dong Anh, Hanoï. Photo: Hanoimoi

 

Hanoï (VNA) - Hanoï compte actuellement 11 fermes agroécologiques menant des activités éducatives, touristiques, expérientielles et quatre coopératives agricoles développant l'agritourisme, contribuant à l'amélioration du niveau de vie des habitants locaux et à la création d'une nouvelle physionomie pour la zone rurale.

Hanoï considère le développement de l’agrotourisme comme une tâche importante, a déclaré Ta Van Tuong, directeur adjoint du service municipal de l'Agriculture et du Développement rural.

La capitale doit perfectionner le plan directeur de développement du tourisme rural, créant ainsi une force pour le développement du tourisme éco-agricole lié à la mise en œuvre des objectifs de la Nouvelle ruralité, a suggéré Dao The Anh, directeur adjoint de l'Académie des sciences agricoles du Vietnam.

Il est nécessaire de développer des produits et services spécifiques et de renforcer la modernisation des infrastructures ainsi que l'application des technologies numériques pour améliorer la qualité des activités touristiques agroécologiques, a-t-il ajouté.

Outre la promulgation du plan de développement de l’agritourisme lié à l’édification de la Nouvelle ruralité pour la période 2021-2025, Hanoï cherche à attirer plus d’investissements dans ce secteur et fournir des formations à des habitants locaux.

En particulier, Hanoï mettra en œuvre des mesures pour construire un agrotourisme civilisé, convivial et moderne, a déclaré le vice-président du Comité populaire municipal, Nguyen Manh Quyen. -VNA