Quang Ninh (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a récemment approuvé le schéma directeur de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh, qui vise l’horizon 2040 pour devenir une station balnéaire de niveau international.
 

Vue aérienne de la baie de Ha Long, patrimoine mondial de l’UNESCO. Photo : VNA

Anciennement chef-lieu de Hông Gai, la ville de Ha Long, d’une superficie de 27.753 ha, est le centre culturel, économique et politique de la province de Quang Ninh (Nord) à 151km de Hanoi. Elle est entourée du chef-lieu de Câm Pha à l’est, du district de Yên Hung à l’ouest, du district de Hoành Bô au nord, et de la baie de Ha Long au sud, avec ses plus de 20 km de côte marine. Elle occupe une position importante en matière de sécurité et de défense nationales.

Le plan global pour Ha Long vise à renforcer le rôle et le statut de la ville et de la province de Quang Ninh en général, à l’échelle du pays et du monde, en développant la localité de manière durable, tout en répondant aux exigences liées à la croissance verte et à l’adaptation au changement climatique.

Ha Long sera transformée en une ravissante ville balnéaire, de niveau international, avec des services touristiques de grande qualité et doté d’un réseau moderne d’infrastructures socio-économiques, le tout associé à la préservation et à la promotion du patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long. Elle devrait ainsi devenir un modèle de ville écologique, promouvant le développement durable et la croissance régionale.

L’économie de la ville était jadis basée sur l’exploitation des mines de charbon, puis elle s’est progressivement tournée vers le tourisme, en raison du grand nombre de visiteurs en baie de Ha Long. Aujourd’hui, Ha Long, centre dynamique de la Région économique clé du Nord, est une destination touristique de niveau national et international.

Outre le tourisme, qui constitue sa principale ressource économique, la ville de Ha Long a d’autres secteurs d’activités importants: le commerce, les activités portuaires, l’industrie du charbon, la pêche, les matériaux de construction, la transformation des produits aquatiques, etc.

De nombreux objectifs pour le développement du tourisme ont été abordés dans la résolution du Comité populaire provincial de Quang Ninh. Notamment, la priorité de faire de Ha Long une ville côtière touristique, moderne et accueillante, de niveau mondial en 2020.

Dotée d’avantages naturels pour le tourisme maritime et insulaire, avec notamment le patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long, la province de Quang Ninh s’emploie à promouvoir son label touristique à l’étranger et à devenir un pôle touristique international d’ici 2030.

Actuellement, Quang Ninh devient l’une des destinations les plus attractives aux yeux des investisseurs vietnamiens et étrangers. On y dénombre 120 projets d’investissement direct étranger, d’un montant total de plus de 6,23 milliards de dollars, a informé Vu Dinh Xung, directeur adjoint du Service provincial des affaires extérieures.
 
Le complexe touristique 5 étoiles Vinpearl Ha Long sur l’île de Rêu, dans la baie de Ha Long. Photo: CVN
 
Renforcer la promotion du tourisme

Dans le cadre du plan global de développement touristique, la province privilégie deux projets que sont l’aéroport international de Vân Dôn et un complexe hôtelier de luxe de 2.500 ha doté d’un casino, où le groupe Sungroup a investi plus de 2 milliards de dollars.

Parallèlement à l’expansion des zones d’écotourisme maritime et insulaire de Vân Dôn, Cô Tô et Mong Cai, la province propose des produits touristiques tels que tourisme rural à Yên Duc, écotourisme à Binh Liêu, découverte de la baie de Ha Long en kayak et en hydravion.

Les campagnes de promotion du tourisme sur des marchés clés tels que la Chine, le Japon, Singapour et le Royaume-Uni ont également fait l’objet d’une attention particulière, renforcée par la mise en œuvre de formation des ressources humaines, conforme aux normes établies par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions d’étrangers, soit une hausse respective de 25% et 19% en glissement annuel.

Le chiffre d’affaires du secteur pour cette période a atteint plus de 17.500 milliards de dôngs, soit une augmentation de 30% par rapport à la même période de 2017, représentant 80% de l’objectif annuel.

Avec la tenue de l’Année nationale du tourisme 2018, avec plus de 50 événements culturels, sportifs et touristiques organisés à travers la province, cette année, le secteur du tourisme de Quang Ninh espère  accueillir 12 millions de visiteurs, dont 5 millions d’étrangers. – CVN/VNA