La tâche de sortir de la récession économique ne représente pas la raison pour laquelle les nations peuvent recourir à des mesures protectionnistes bornées et égoïstes, a déclaré le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors du Sommet du G20.


Préoccupés par les timides progrès du Cycle de Doha, le Vietnam et l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) appellent le G20 à montrer l'exemple en faisant de gros efforts pour terminer, dans les meilleurs délais, cette ronde de négociations commerciales multilatérales.


L'Asean salue l'attitude nette du G20 contre toute forme de protectionnisme, notamment son accord de prolonger de trois ans l'engagement selon lequel les pays promettent, d'une part, de ne pas renforcer des barrières imposées à l'investissement, ainsi qu'au commerce de biens et de services, et d'autre part, de ne pas en créer de nouvelles.


Souffrant de nombreuses mesures protectionnistes camouflées de pays développés, le Vietnam appelle le G20 à continuer de prendre des mesures concrètes pour relever ces barrières, a souligné Nguyen Tan Dung.


L'Asean appuie les discussions du G20 sur la création de mesures favorables au commerce et à l'investissement, a-t-il affirmé, ajoutant que les pays membres de l'Asean ont eu des contributions importantes dans la cohésion économique en Asie de l'Est, avec plusieurs accords de libre-échange, ainsi que des programmes de coopération économique dans la sub-région du Mékong, qui a vu également la participation de divers partenaires, dont la Chine, le Japon et les Etats-Unis.


Le Vietnam représente un acteur actif de la libéralisation du commerce, de la cohésion économique régionale et interrégionale, a affirmé Nguyen Tan Dung.


A cette occasion, le chef du gouvernement vietnamien a apprécié les efforts des pays membres du G20 de faire face à la crise financière et à la récession économique mondiale.


Outre de gros efforts de chaque nation et région, les mesures adoptées par le G20 lors des Sommets de Londres et de Pittsburgh en 2009 jouent un rôle très important, permettant de regagner la confiance et de sortir l'économie mondiale de cette difficile période, a-t-il estimé. - AVI