Hanoi (VNA) – L’Asie devrait être à la fois le moteur et le meneur de la croissance mondiale, selon deux rapports du Forum de Boao pour l’Asie (FBA), un Davos asiatique qui a débuté dimanche 8 avril sur le thème "Une Asie ouverte et innovante pour un monde plus prospère".

Zhou Wenzhong (au centre), secrétaire général du FBA, lors d’une conférence de presse de la Conférence annuelle du FBA 2018, le 8 avril 2018 à Hainan. Photo : Xinhua

L’Asie a maintenu une croissance stable et devrait tirer le développement économique du monde dans le cadre de la reprise modérée des grandes économies, a indiqué le rapport "Rapport annuel sur la compétitivité asiatique 2018". 

Le rapport a invoqué les moteurs renforcés de la croissance externe, l’impulsion interne transformée et la coopération approfondie entre les marchés économiquement intégrés comme étant les principales raisons poussant le futur développement de l’Asie.

L’économie asiatique reste l’un des principaux moteurs du développement économique mondial, ajoute le rapport publié lors d’une conférence de presse de la conférence annuelle du FBA.

Selon un autre rapport, le rapport annuel du FBA sur le progrès de l’intégration économique en Asie, la demande d’investissements en Asie devrait dépasser 8.000 milliards de dollars d’ici 2020. 

Il a exhorté les économies asiatiques à profiter de cette opportunité et à travailler ensemble pour créer un marché financier intégré de classe mondiale par le biais des réformes.

Avec le renforcement de l’intégration économique asiatique, le potentiel de ces augmentations de marchés dans la création de richesse se libérera sans cesse pour assurer que les économies asiatiques concernées se stabilisent et se développent correctement, a estimé le rapport.

De plus en plus d’économies asiatiques transforment leurs modèles de développement à travers l’innovation, espérant créer davantage de bénéfices à forte valeur ajoutée avec la science et la technologie de pointe, a-t-il souligné.

En termes de sécurité, l’environnement asiatique va également s’améliorer et les menaces non traditionnelles à la sécurité vont diminuer, a poursuivi le rapport, ajoutant que les pays asiatiques seront mieux armés pour promouvoir leur gouvernance interne et améliorer la situation de sécurité globale en Asie.

Le président chinois Xi Jinping prononcera cette année le discours inaugural à l’occasion de cet événement de quatre jours dans la province insulaire de Hainan, dans le sud de la Chine. 

Le président autrichien Alexander Van der Bellen, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, le Premier ministre mongol Ukhnaagiin Khürelsükh, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, le président philippin Rodrigo Duterte, le Premier ministre pakistanais Shahid Khaqan Abbasi, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, la directrice du FMI Christine Lagarde assistent à cette édition. – VNA