Kuala Lumpur (VNA) – Fitch Solutions Macro Research, agence de notation relevant de Fitch Group, a revu à la baisse sa prévision de croissance pour la Malaisie à 4,6% en 2018, contre 5,1% précédemment, après un résultat plus faible que prévu au troisième trimestre.
 
Photo: thestar.com.my

"Nous révisons notre prévision de croissance du PIB réel pour 2018 à 4,6%, contre 5,1% précédemment ; et notre prévision pour 2019 à 4,2%, contre 4,5% précédemment. La révision de 2018 reflète le résultat plus faible que prévu au troisième trimestre et nos anticipations d’un ralentissement continu de la croissance au quatrième trimestre", a déclaré Fitch Solution dans un communiqué cité par le journal malaisien The Star.

"La croissance de la Malaisie en 2019 sera probablement affectée par des vents contraires générés par presque toutes les composantes de dépenses du PIB, à l’exception de la consommation des ménages, qui devrait être soutenue par un important remboursement unique d’impôts en 2019", a-t-elle ajouté.

La Malaisie a enregistré une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 4,4% en rythme annuel au trimestre dernier, un léger recul par rapport à 4,5% au deuxième trimestre.

Fitch Solutions a indiqué que sa révision de croissance pour 2019 reflétait ses préoccupations concernant la croissance des exportations et des investissements pour l’année prochaine.

"Nous nous attendons à ce que les perspectives extérieures de la Malaisie pour 2019 soient affectées par la combinaison d’un ralentissement du cycle des semi-conducteurs et d’une escalade probable du différend commercial entre les États-Unis et la Chine, alors que les prix de l’huile de palme restent bas, ce qui devrait peser sur la balance commerciale du pays", a-t-elle déclaré.

"En outre, les investissements, en particulier les investissements étrangers, devraient rester limités en raison de l’incertitude persistante des politiques", a-t-elle ajouté.

Fitch Solutions a également révisé sa prévision de taux pour 2019 de 3,50% à 3,25%, et ne s’attend plus à ce que la Bank Negara Malaysia, la banque centrale malaisienne, relève de 25 points de base son taux directeur de référence, à la lumière du ralentissement de la croissance. – VNA