Festival de Hue : sacrifice au Ciel et à la Terre

La cérémonie de sacrifice au Ciel et à la Terre a été reconstituée sur l'Esplanade des Sacrifices.
La fête ''Te Giao" (cérémonie de sacrifice au Ciel et à la Terre) a été reconstituée mercredi soir sur l'Esplanade des Sacrifices lors du Festival de Hue, devant des dizaines de milliers de spectateurs.


Cet évènement, qui est aussi consacré à la Cérémonie du Millénaire Thang Long-Hanoi, a commencé par le cortège de l'Empereur. Cette année, un millier de participants dont 160 patriarches en costumes spéciaux, ont défilé avec un millier de lampions et un millier de fleurs de lotus.


Sous la dynastie des Nguyen, cette manifestation était organisée solennellement chaque année en printemps sur l'Esplanade des Sacrifices (Dan Nam Giao), construite en 1806 au sud de la ville de Hue. Cet ouvrage comprend trois parties. La première, au sommet, est de forme ronde, et symbolise le ciel. Les deux autres, de forme carrée, évoquent l'homme et la terre. Au temps du roi Thanh Thai, pour des raisons financières, cette célébration est devenue triennale.


Cette Esplanade a été abandonnée en 1945. Après la restauration, elle a été reconnue en 1993 par l'UNESCO comme patrimoine mondial. La cérémonie de sacrifices au Ciel et à la Terre a été reconstituée pour la première fois en 2002 lors du Festival de Hue.-AVI

Voir plus