Photo d'illustration : http://tapchicongthuong.vn

Hanoi (VNA) - Le ministère de la Construction vient de lancer le Plan modifié d’aménagement de la région de Hô Chi Minh-Ville dans le but de resserrer la connexion entre la ville et les autres localités, et de renforcer le développement socio-économique de la région dans laquelle Hô Chi Minh-Ville joue un rôle moteur.

C’est ce qu’a déclaré la vice-ministre de la Construction Phan Thi My Linh dans une réunion tenue récemment à Hô Chi Minh-Ville pour annoncer ce plan.

Elle a ajouté : « Les localités de la région lanceront à leur tour leurs propres plans d’aménagement qui devront s’adapter à ce plan général notamment en ce qui concerne les infrastructures de transports, d’électricité et d’eau, la gestion de la croissance et de la densité de la population et la protection de l’environnement ».

Selon le plan, la région de Hô Chi Minh-Ville recouvre toutes les limitations administratives de Hô Chi Minh-Ville et de ses sept provinces voisines que sont Binh Duong, Binh Phuoc, Tây Ninh, Long An, Dông Nai, Bà Ria-Vung Tàu et Tiên Giang. Sa superficie totale s’élève à 30.404 km².

Elle est divisée en différentes sous-régions : la zone urbaine centrale, la sous-région de l’est, la sous-région du nord/nord-ouest et la sous-région du sud-ouest. Ses couloirs économiques principaux sont basés sur les autoroutes nationales 51, A1, 13, etc.

Vers 2030, sa population devrait atteindre de 24 à 25 millions de personnes dont 18 à 19 millions en milieu urbain. Le taux d’urbanisation s’élèverait à 70-75%. -NDEL/VNA