Photo: cafef

Hanoi (VNA) - Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, les exportations nationales de riz se sont élevées à 670.000 tonnes pour 341 millions de dollars en avril et à 2,16 millions de tonnes pour 1,1 milliard de dollars au cours des 4 premiers mois de 2018, représentant respectivement une hausse de 21,7% en volume et de 37,7% en valeur en glissement annuel.

Le prix moyen à l'exportation du riz ces premiers mois de l’année a atteint 501 dollars/tonne, soit une augmentation de15% par rapport à la même période en 2017.

Avec 29,1% du total au 1er trimestre, la Chine demeure le premier débouché du riz vietnamien avec 411.600 tonnes et 216,6 millions de dollars, en baisse de 21,9% en volume et de 11,3% en montant sur un an.

Une très forte croissance a été observée au 1er trimestre dans des pays comme l'Indonésie (multiplication par 520 du chiffre de 2017), Irak (multiplication par 16,7) et Malaisie (multiplication par 3,3).

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural prévoit que l'offre mondiale de riz diminuera, tandis que la demande augmentera. En 2018, le Vietnam pourrait ainsi exporter 6,5 millions de tonnes, soit 700.000 tonnes de plus qu’en 2017. -CPV/VNA