Hanoi, 6 avril  (VNA) - Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en mars,  les exportations  nationales de fruits et légumes ont atteint 284 millions de dollars, portant le total à 934 millions de dollars au premier trimestre, soit une hausse de 33,4% en glissement annuel.

Récolte de fruits du dragon. Photo : internet

La Chine, les Etats-Unis, le Japon sont les principaux marchés des fruits et légumes vietnamiens.

Cependant, entre janvier et mars, le Vietnam a aussi importé pour 340 millions de dollars de fruits et légumes ( 47,7% en glissement annuel).

En 2017, les exportations de fruits et légumes ont rapporté au Vietnam plus de 3,4 milliards de dollars. Cette performance était due une grande partie aux fruits.

Les fruits et légumes vietnamiens sont présents dans 60 pays. Certains dont le litchi, le ramboutan, le fruit du dragon, la mangue et le longane ont pu pénétrer de nombreux marchés réputés exigeants tels que l'Australie, le Japon, les États-Unis et la République de Corée.

Les économistes ont constaté que les potentiels d’exportation des fruits et légumes du Vietnam s’avèrent importants à condition de bien contrôler la qualité de ces produits qui pourraient générer 3,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an. – VNA