Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (gauche) et son homologue canadien Justin Trudeau. Photo : VNA

 

Québec (VNA) – Dans le cadre de sa participation à la séance élargie du Sommet du G7 et sa visite au Canada, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc s’est entretenu le 10 juin (heure locale) à Québec avec son homologue canadien Justin Trudeau.

Le chef du gouvernement vietnamien a souligné la volonté de Hanoï de renforcer le partenariat intégral avec Ottawa, après avoir remercié le gouvernement et le peuple canadiens pour leur soutien accordé au Vietnam dans le passé comme aujourd’hui.

Le Premier ministre Justin Trudeau a affirmé que le Vietnam était un partenaire important de son pays dans la région. Il a déclaré apprécier le rôle du Vietnam sur la scène internationale, ainsi que les contributions du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et de la délégation vietnamienne au succès de la séance élargie du Sommet du G7, notamment leurs initiatives pour renforcer la résilience des populations littorales, le développement durable de la pêche et la protection de l’environnement marin.

Nguyen Xuan Phuc et Justin Trudeau ont apprécié les avancées des relations bilatérales, notamment l’établissement du partenariat intégral en novembre 2017. Ils ont convenu d’intensifier ce partenariat dans le contexte où les deux pays partagent de plus en plus des intérêts communs au niveau bilatéral, régional et mondial, dans l’intérêt des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement de l’Asie-Pacifique et du monde.

Les deux Premiers ministres ont discuté de diverses mesures afin de renforcer les relations entre leurs pays dans la politique, l’économie, la défense, l’éducation, l’emploi, les sciences, la culture, les échanges entre habitants et la coopération décentralisée.

Les deux dirigeants sont convenus d’accélérer l’échange de délégations de tout niveau ; de resserrer les relations entre les Partis et les deux organes législatifs ; de prendre des mesures pour promouvoir le commerce et l’investissement ; de coopérer dans l’application de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste, dans le règlement des conséquences de la guerre,  dans la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité et de participer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Ils sont aussi tombés d’accord sur la création d’un bureau de représentation de l’éducation du Canada au Vietnam, le renforcement de la coopération dans l’adaptation aux changements climatiques, le développement des énergies propres, les hautes technologies, la transformation des produits agricoles, l’innovation et la créativité et aussi sur la création des conditions optimales à la communauté des Vietnamiens au Canada. Ils ont décidé de s’entraider dans l’organisation des activités de célébration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques, dont la Semaine de la culture vietnamienne au Canada et aussi lors des forums régionaux et internationaux comme l’ONU, l’APEC, la Francophonie, l’ASEAN.

Les deux Premiers ministres ont salué la signature entre les deux parties de certains accords de coopération dans les sciences et technologies, l’éducation et la formation, le développement des infrastructures de transports…

Nguyen Xuan Phuc et Justin Trudeau ont souligné le rôle central de l’ASEAN dans la structure de la région qui se forme et se sont déclarés soutenir les efforts pour l’édification de la Communauté de l’ASEAN, avec l’esprit de prédominance du droit, puissante et prospère. Ils ont apprécié les initiatives de l’ASEAN pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. M. Phuc a affirmé soutenir le développement des relations ASEAN-Canada et apprécié le renforcement des relations entre le Canada et l’Asie-Pacifique.

Les deux parties ont échangé leur position sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun. Pour la question de la Mer Orientale, ils ont insisté sur la nécessité de garantir la sécurité, la sûreté, la liberté de la navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime et soutenu le règlement des différends par des mesures pacifiques, le respect des processus diplomatiques et juridiques, sans recourir à la force ou menacer d’y recourir, ainsi que le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et pour parvenir au Code de conduite en Mer Orientale. Ils se sont accordés pour promouvoir l’utilisation de l’océan pour les fins pacifiques, la protection de l’environnement et de l’écosystème.

Le même jour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et une haute délégation du Vietnam l’accompagnant ont quitté Québec, au terme de sa participation au Sommet du G7 élargi et sa visite au Canada.-VNA