📝 Édito: Synchroniser les politiques économique et sociale

Le leader du Parti a souligné la nécessité de synchroniser les politiques économique et sociale pour assurer un développement sain et durable du pays.
📝 Édito: Synchroniser les politiques économique et sociale ảnh 1

Hanoï (VNA) – Le leader du Parti a souligné la nécessité d’associer l’économie à la société, de synchroniser les politiques économique et sociale, de faire rimer la croissance économique avec le progrès et l’équité sociaux pour un développement sain et durable du pays.

Il s’agit de l’orientation poursuivie par un pays qui compte une population de plus de 97 millions de personnes issues de 54 ethnies, dont plus de 60% vivent en milieu rural, pour développer l'économie en parallèle avec le progrès et l'équité sociaux, sans creuser le fossé entre riches et pauvres et les inégalités sociales, a affirmé le secrétaire général du Comité central du Parti, Nguyen Phu Trong, dans un article sur certaines questions théoriques et pratiques du socialisme et du chemin vers le socialisme au Vietnam.

📝 Édito: Synchroniser les politiques économique et sociale ảnh 2Le secrétaire général du Comité central du Parti, Nguyen Phu Trong. Photo: VNA

Au fil des périodes de développement du pays, le Parti et l'État vietnamiens ont cherché toujours à avoir de bons points de vue et des politiques justes pour gérer la relation entre développement économique, progrès et équité sociaux. Cette pensée a été progressivement perfectionnée à travers les Congrès nationaux du Parti, reflétée dans les documents du Parti et dans les politiques de l'État.

Chaque politique économique doit viser le développement social ; chaque politique sociale doit viser à créer une force motrice pour favoriser le développement économique ; l'encouragement de l'enrichissement légal doit aller de pair avec l'éradication de la faim, la réduction durable de la pauvreté et la prise en charge des personnes méritantes et de celles en situation difficile.

Depuis le lancement du Doi moi (Renouveau) il y a plus de trois décennies, le Vietnam a obtenu de nombreuses réalisations, notamment le développement des forces productives avec une plus grande application scientifique et des rapports de production conformes aux orientations socialistes, une croissance économique rapide, la garantie du droit de maître du peuple sur tous les aspects de la vie sociale... L'Etat de droit socialiste du peuple, par le peuple, pour le peuple est de plus en plus perfectionné, etc.

📝 Édito: Synchroniser les politiques économique et sociale ảnh 3 Au fil des périodes de développement du pays, le Parti et l'État vietnamiens ont cherché toujours à avoir de bons points de vue et des politiques justes pour gérer la relation entre développement économique, progrès et équité sociaux. Photo: VNA

Les derniers Congrès nationaux du Parti ont identifié que le peuple est au cœur de la stratégie, étant à la fois la fin et le moteur du développement, et que le progrès et l’équité sociaux doivent être mis en œuvre dans chaque étape, chaque politique de développement.

Le 12e Congrès national du Parti a insisté sur la nécessité d'"Associer étroitement et harmonieusement le développement économique au développement culturel, au progrès et à l’équité sociaux, améliorer le niveau de vie de la population".

Le 13e Congrès national du Parti a souligné l'importance de continuer à bien gérer la grande relation "entre la croissance économique et le développement culturel, la mise en œuvre du progrès, l’équité sociaux et la protection de l'environnement".

Vu les réalisations du Vietnam au fil des années, l’Organisation des Nations Unies (ONU) l'a reconnu comme l'un des pays leaders dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Actuellement, le Vietnam poursuit les Objectifs de développement des Nations Unies, en particulier les Objectifs de Développement durable pour 2030, en les intégrant dans ses stratégies et plans de développement socio-économique, en harmonie avec les cadres de coopération signés avec l’ONU à chaque période.

Modèle exemplaire en matière d'éradication de la faim et de réduction de la pauvreté

📝 Édito: Synchroniser les politiques économique et sociale ảnh 4Le Vietnam est un modèle exemplaire en matière d'éradication de la faim et de réduction de la pauvreté. Photo: VNA

Ces dernières années, le Parti et l'État considèrent l’éradication de la faim et la réduction de la pauvreté comme un objectif et une mesure à prendre avec patience et persévérance. L'éradication de la faim et la réduction de la pauvreté améliorent la qualité des ressources au service du développement national et de la défense nationale, en contribuant à la garantie de la stabilité sociopolitique, à la réduction des disparités de revenus entre les groupes de population, et montrent clairement la bonne nature du régime socialiste visé par le Vietnam.

En particulier, depuis l’éclatement de la pandémie de COVID-19, le gouvernement a pris de nombreuses mesures fortes et drastiques pour, avant tout, protéger la santé et la vie des personnes et déployer des programmes d’assistance sans précédent visant à aider les personnes impactées par la pandémie.

Au cours de la dernière décennie, le taux de ménages pauvres a continuellement diminué dans tout le pays, passant de 14,2% en 2010 à 4,25% en 2015. Le Vietnam a atteint 10 ans en avance l'Objectif du Millénaire sur la diminution de l'extrême pauvreté et est considéré comme un modèle efficace en la matière.

Concernant la protection sociale, malgré de nombreuses difficultés, l'Etat a consacré 21% du budget à la protection sociale, soit le niveau le plus élevé parmi les pays de l'ASEAN, pour réaliser avec succès les objectifs et tâches fixés. -VNA

Voir plus