📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays

La politique du Parti et de l'État en matière de concorde et de réconciliation nationale se base sur les intérêts essentiels de la nation
📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 1

Hanoï (VNA) - Le 30 avril 1975 a fait entrer le Vietnam dans une nouvelle ère - celle de l'indépendance nationale et du socialisme.

Ces 47 dernières années, le Parti et l’État n'ont cessé de promouvoir la politique de concorde et de réconciliation nationale pour éliminer les préjugés et les discriminations dus au passé ou au classisme, déveopper un esprit d'ouverture, de respect, de compréhension, de confiance mutuelle et de regard vers l'avenir.

📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 2Un char entre dans le Palais de l'Indépendance, à midi le 30 avril 1975. Photo: VNA

La politique du Parti et de l'État en matière de concorde et de réconciliation nationale se base sur les intérêts essentiels de la nation que sont l'indépendance, l'unité, la richesse et la puissance, l'intégrité territoriale, le droit de maître du peuple, la solidarité solide entre les plus de 98 millions de personnes dans le pays et les plus de 5 millions de Vietnamiens à l'étranger.

📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 3Une vue de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

En janvier 1994, la Conférence nationale à mi-mandat du 7e mandat du Parti a prôné le renforcement du grand bloc d'union  nationale, la valorisation de toutes les capacités et la créativité des ouvriers, des agriculteurs, des intellectuels, et de toutes les classes sociales, les religions, y compris la communauté vietnamienne à l'étranger.

Les 8e, 9e, 10e, 11e, 12e et 13e Congrès nationaux du Parti ont continué à affirmer la grande importance de l'union nationale, quels que soient les rôles et les apports des Vietnamiens à l'intérieur ou à l'extérieur du pays.

📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 4Le pays a traversé de longues guerres de résistance pour l'indépendance, l'unité et la paix. Photo: VNA

Le pays a traversé de longues guerres de résistance avec de grands sacrifices et de grandes pertes pour l'indépendance, l'unité et la paix. Il compte 1.146.250 soldats morts pour la Patrie, environ 4 millions de civils tués ou blessés à vie à cause des guerres.

On ne doit pas déterrer le passé pour se nourrir de haine, approfondir la culpabilité, les préjugés et les discriminations engendrés par le passé. Mais, on ne doit pas oublier l'histoire et on doit garder dans sa mémoire les pertes pendant les guerres pour apprécier la paix et les gains réalisés aujourd'hui.

📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 5Carrefour de Cat Lai, Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

On reconnaît l'attitude de réconciliation et les contributions au développement national de ceux qui ont autrefois tourné le dos aux intérêts fondamentaux de la nation, dont l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale.

A côté de la grande majorité des Vietnamiens à l'étranger qui ont une bonne volonté pour la concorde et la réconciliation nationale, il y a encore une partie d'entre eux qui reste rancunière après près d'un demi-siècle de réunification nationale.

La concorde et la réconciliation ne sont pas un prétexte pour ces personnes pour faire des demandes déraisonnables au pays, changer le blanc pour le noir et déformer les grandes significations historiques de la Journée de la Réunification nationale, nier les réalisations socio-économiques que le Vietnam a faites, et les efforts à accomplir au cours des 47 dernières années, surtout après près de 36 ans de Renouveau.

Les faits sont avérés : un grand nombre de Vietnamiens à l'étranger saluent les acquis du Renouveau et la politique de grande union nationale du Parti et de l’Etat. De nombreuses personnes sont retournées pour voir leurs proches, participer à des activités économiques, de coopération scientifique et technologique, ainsi que dans les secteurs de l'éducation, de la culture, des arts, des sports, des activités humanitaires et caritatives.

📝Édito : La concorde et la réconciliation nationale se basent sur les intérêts essentiels du pays ảnh 6Le programme "Printemps dans le pays natal" 2021 pour les Vietnamiens à l'étranger. Photo: VNA

Le Parti et l’État créent toujours des conditions propices au retour des Vietnamiens de l’étranger et à leurs contributions à la Patrie. Ils ont lancé de nombreuses politiques, concrétisé et amélioré les réglementations sur leur entrée, sortie, séjour et voyage. Ils continuent à résoudre les problèmes concernant l'achat de logements, l'héritage, le mariage, l'adoption d'enfants..., et résolvent toujours humainement, rationnellement et sur la base de la morale vietnamienne les problèmes humanitaires laissés par l'histoire, afin de réaliser la politique de grande union nationale.

Cependant, un petit nombre de Vietnamiens à l'étranger n'ont jusqu'à présent pas eu l'occasion de revenir au pays pour témoigner des réalisations du pays, ou ont des préjugés, ne comprennent pas bien la situation du pays, vont délibérément à l'encontre des intérêts communs de la nation, tentent de saboter les relations de coopération entre le pays où ils vivent et le Vietnam...

Le Parti, l'Etat et le peuple ne toléreront pas les personnes qui s'opposent délibérément à la politique de réconciliation, qui profitent de la politique de concorde pour saboter le grand bloc d'union nationale, qui vont à l'encontre des intérêts communs de la nation et qui essaient de porter atteinte au pays. Ils devront faire face au rejet de la communauté. Ils seront perdus dans le courant fort de toute la nation qui va de l'avant. -VNA

Voir plus