Le Secrétariat de l'ASEAN, les ambassades de France et d'Allemagne, et la Délégation de l'Union européenne (UE) en Indonésie, ont organisé les 10 et 11 décembre à Jakarta le dialogue économique de l'ASEAN.

Les diplomates de France et d'Allemagne et de la Délégation de l'UE ainsi que des économistes ont tous affirmé les potentiels de la coopération entre l'ASEAN et l'UE en tous domaines, notamment dans l'économie.

Les diplomates ont réaffirmé l'engagement des gouvernements de France et d'Allemagne, ainsi que de l'UE, d'accorder à l'ASEAN et à ses membres une assistance, notamment pour le développement du secteur privé, dont les petites et moyennes entreprises. Ce dialogue donnera de nombreuses opportunités aux secteurs public comme privé de l'ASEAN et de l'UE de partager des expériences en matière d'édification, de développement et d'intégration de la région, de renforcer les relations de coopération, de partenariat, d'investissement et de commerce, comme la compréhension mutuelle entre parties.

En outre, les interlocuteurs ont discuté des effets des progrès réalisés par l'ASEAN dans son processus d'édification en 2015 de la Communauté économique de l'ASEAN, dans la connectivité au sein de l'ASEAN ainsi qu’entre l’ASEAN et l'UE, ainsi que des enseignements tirés de la crise économique mondiale, de l'importance de l'intégration régionale et du commerce dans la résilience aux challenges mondiaux, des progrès de la restructuration de l'économie de l'ASEAN...

Le secrétaire général adjoint de l'ASEAN, M. Lim Hong Hin, a noté que l'ASEAN et l'UE possèdent de nombreux potentiels pour renforcer leur coopération et leurs échanges commerciaux, les échages avec l'UE ne représentant que 9,8 % du commerce extérieur de l'ASEAN en 2011. -VNA