Hanoi (VNA) – Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a déclaré mardi 7 août que les projets de loi d’amendement et de complètement de certains articles des lois sur l’enseignement supérieur, et sur l’éducation devraient suivre les tendances internationales, estimant que l’autonomie des universités est obligatoire.
 
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam en réunion avec le Conseil d’éducation nationale et de développement des ressources humaines et des experts du secteur, le 7 août à Hanoi. Photo : VNA

Il a indiqué que l’amendement de ces textes vise à mettre en œuvre la résolution N°29-NQ/TW promulguée en novembre 2013 par le comité central du Parti sur la rénovation fondamentale et intégrale de l’éducation et de la formation au service de l’industrialisation et de modernisation nationales dans les conditions d’économie de marché à orientation socialiste et d’intégration internationale.

Une feuille de route est nécessaire à chaque loi mais mais elle ne doit pas ruiner sa vision à long terme, a-t-il souligné lors de sa réunion avec le Conseil d’éducation nationale et de développement des ressources humaines et des experts du secteur.

Ces lois devraient ainsi éduquer les gens, permettre d’épanouir leurs connaissances et leur sagesse, ne pas imposer une observance passive, mais susciter leur créativité personnelle. Elles devraient laisser transparaître le sens de citoyenneté mondiale et de responsabilité devant des questions internationales, a-t-il souligné. – VNA