Représentation de gongs au village de Stor.
Photo: Saigontourist/CVN

 

Gia Lai (VNA) - La province de Gia Lai attire de nombreux voyageurs qui souhaitent explorer les mystères des hauts plateaux du Centre. Une belle découverte.

Faisant partie des provinces des hauts plateaux du Centre, avec des saisons bien distinctes et des températures agréables toute l’année, Gia Lai est connue pour la beauté des lacs Biên Hô et Ayun Ha,  la diversité de la Réserve naturelle Kon Jrang, l’immensité du Parc national de Kon Ka Kinh ou encore la splendeur des chutes d’eau.

La culture des gongs, ainsi que les mœurs et coutumes des ethnies minoritaires Bahnar et Jrai font aussi la réputation de Gia Lai et contribuent à y attirer de nombreux touristes.

Situé à 78 km de la ville de Pleiku, le village de Stor, commune de To Tung, district de K’bang, est peuplé majoritairement de Bahnar. Les voyageurs y découvriront un paysage magnifique.  Ils visiteront la maison de la culture pour se renseigner sur les outils de travail, les tenues vestimentaires traditionnelles, les instruments de musique...

Dans les maisons sur pilotis, ils pourront assister à des activités communautaires, à des spectacles hauts en couleurs.

Les spécialités gastronomiques locales à ne pas manquer sont, pour l’essentiel, viandes de poulet ou de sanglier grillées agrémentées de légumes, le tout arrosé d’alcool de riz et rythmé par des gongs.

De nombreuses activités proposées

Une deuxième adresse à explorer: la commune de Hà Dông, district de Dak Doa, à 75 km de Pleiku. Pour y aller, les touristes devront suivre une route pittoresque au sein du Parc national de Kon Ka Kinh.

Cette commune comprend les villages de Kon Nahar, Kon Kak, Kon Jok, Kon PoDam, baptisés selon le nom de ruisseaux. Elle regroupe 5.000 habitants. Ici, de nombreuses activités sont proposées: découverte de la culture autochtone, trekking et homestay, le tout en harmonie avec la nature et les habitants. -CVN/VNA