Le Vietnam et l'Australie devraient se coordonner activement dans l'élaboration commune d'un programme d'action afin de mettre en oeuvre le projet de Partenariat intégrale présenté lors de la récente visite en Australie du leader du PCV.

C'est qu'a déclaré jeudi le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors de sa rencontre avec le Premier ministre australien Kevin Rudd en marge de la 15e Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP15) à Copenhague (Danemark).

Le Premier ministre vietnamien a exprimé ses remerciements à l'Australie pour l'aide accordée au Vietnam en matière de protection de l'environnement ainsi que de riposte au changement climatique.

Nguyen Tan Dung a proposé à ce pays de transférer au Vietnam les technologies de prévisions météorologiques, en particulier pour les typhons, ainsi que les résultats de ses recherches sur le changement climatique dans la région d'Asie-Australie.

A cette occasion, le Premier ministre a également demandé à l'Australie d'examiner dans les meilleurs délais les négociations des conventions de travail et de l'accord de reconnaissance des résultats de contrôle de végétaux, de développer par ailleurs la coopération dans la formation professionnelle, d'accorder une aide financière pour la construction du pont Cao Lanh...

Partageant les initiatives de son homologue vietnamien, le Premier ministre australien, Kevin Rudd, a estimé que les deux parties devraient accélérer la mise en oeuvre du projet de Partenariat intégral pour pouvoir parvenir à sa signature en 2010 lors de la visite au Vietnam du Premier ministre autralien.

Il est nécessaire pour les deux pays de signer le plus tôt possible un aide-mémoire sur l'intensification du mécanisme de dialogue en matière de défense et de sécurité, a estimé Kevin Rudd.

S'agissant du changement climatique, le Premier ministre australien a souhaité voir les deux pays promouvoir la coopération bilatérale dans la protection de l'environnement, les prévisions météorologiques...

L'Australie prend en haute estime la coopération dans la construction du pont Cao Lanh et discutera avec la Banque asiatique de développement (BAD) d'un éventuel financement commun pour ce projet, a-t-il ajouté.

Il a exprimé le souhait de voir les deux pays resserrer leur coopération sur les forums régionaux et internationaux, notamment lorsque le Vietnam assumera la présidence de l'ASEAN en 2010.

En rencontrant le même jour le Président de l'Etat d'Israël, Shimon Peres, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a qualifié l'ouverture de l'Ambassade du Vietnam d'une intensification des relations de coopération multilforme entre les deux pays.

Il a pris note, en l'appréciant vivement, de l'aide d'Israël dans l'éducation et la formation, à commencer dans la formation de techniciens au Vietnam.

Nguyen Tan Dung a insisté sur la nécessité d'accélérer les négociations pour que les deux pays puissent signer les Accords de promotion et de protection de l'investissement, de coopération dans l'emploi, et de transport maritime.

Les deux parties peuvent créer des joint-ventures dans les secteurs des télécommunications, de l'information, de l'industrie alimentaire, des produits chimiques... a poursuivi le Premier ministre vietnamien.


Il a fortement souhaité qu'Israël poursuive son aide dans la formation de cadres, et continue la remise de bourses d'études de mastère aux étudiants vietnamiens, notamment ceux suivant des études dans la biologie et les hautes technologies.

Le Président d'Israël a, de son côté, souligné être prêt à coopérer avec le Vietnam dans les secteurs de l'agriculture, de la biologie, de la santé..., domaines d'excellence de son pays.

Il a affirmé souhaiter élargir les coopérations bilatérales avec le Vietnam dans tous les secteurs, avant d'inviter le Premier ministre Nguyen Tan Dung à effectuer une visite officielle en Israël.

Nguyen Tan Dung a eu, le même jour, des rencontres bilatérales avec des dirigeants d'autres pays participant à la COP15. - AVI