Hanoï (VNA) - Les feuilles de bananier, l'onguent dermique Sao Vàng, le balai en roseau, le nón quai thao (chapeau en feuilles de lataniers) et d'autres produits agricoles du Vietnam sont vendus sur les sites d'e-commerce à des prix très supérieurs à leur prix dans les marchés du pays.

Les feuilles de bananier fraîches. Photo: VietnamFinance
Les feuilles de bananier fraîches que les Vietnamiens prennent pour emballer des gâteaux traditionnels comme bánh chưng, bánh tét ou le giò (pâté de viande pilée), ou le chả (hachis frit), sont présentes sur Amazone.co.jp et vendues au prix de 2,280 yens, soit près de 500.000 dongs la feuille.

Le Tầm bóp, une plante sauvage qui pousse dans toutes les rizières du Vietnam, arrive en tête dans la liste des légumes très populaires au Japon, avec un prix de 700.000 dôngs/kilogramme.

L'onguent dermique Sao Vàng. Photo: baohaiquan

L'onguent dermique Sao Vàng devient un produit "star" à l’international. Il se vend bien sur les sites d'e-commerce prestigieux tels que Ebay, Amazon, et ce à des prix bien fois supérieur au marché vietnamien (8,5 dollars soit 187.000 dongs sur Ebay, et 7,45 dollars sur Amazon tandis qu’au Vietnam, il vaut... 5.000 dongs).

Le nón quai thao. Photo: Vietnambiz

Sur Amazon, un balai en roseau se vend entre 15,58 et 19,99 dollars (360.000 à 460.000 dôngs). Les produits traditionnels du Vietnam que sont nón lá (chapeau conique), nón quai thao  (chapeau en feuilles de lataniers), khăn rằn (écharpe à carreaux traditionnelle du Vietnam du Sud)... sont de plus en plus absents sur le marché domestique, mais ils connaissent le succès sur les sites d’e-commerce, avec des prix multipliés par dix par rapport au Vietnam. -CPV/VNA