Hanoi (VNA) – Un séminaire s’est tenu jeudi 20 juillet à Hanoi, visant à faciliter l’enregistrement et la gestion des marques et des indications géographiques (IG) vietnamiennes en Chine.

Des pistes pour soutenir l’enregistrement des marques et des indications geographiques en Chine hinh anh 1Une vision du séminaire. Photo: hanoimoi.com.vn

L’événement a été organisé conjointement par l’Office de la propriété intellectuelle du Vietnam (IP Vietnam) du ministère des Sciences et des Technologies, le Département des sciences et des technologies de Hanoi et l’Administration nationale de la propriété intellectuelle de Chine (CNIPA).

S’adressant au séminaire, le directeur général adjoint de l’IP Vietnam, Trân Lê Hông, a déclaré que le grand potentiel des activités d’importation et d’exportation entre le Vietnam et la Chine a entraîné une demande croissante des entreprises pour établir et faire respecter les droits de propriété intellectuelle dans les activités commerciales en Chine.

Cependant, le nombre de demandes d’enregistrement de propriété industrielle en général et d’enregistrement de marque en particulier par les Vietnamiens en Chine reste modeste, a-t-il dit, ajoutant que le nombre de certificats accordés reste modeste.

Il a attribué ce problème à la faible sensibilisation des entreprises vietnamiennes à la protection des marques et des indications géographiques en Chine et à leur manque d’expérience dans la mise en place de droits dans le pays.

Pour aider les entreprises vietnamiennes à enregistrer avec succès des marques et des indications géographiques sur les marchés d’exportation, y compris la Chine, le Vietnam s’efforce de mettre en œuvre de nombreuses activités de soutien.

Ces dernières comprennent la négociation et l’adhésion à des accords de libre-échange afin de créer un couloir juridique favorable pour l’enregistrement des droits de propriété industrielle à l’étranger, l’élaboration de politiques et des programmes visant à aider les entreprises à développer la propriété intellectuelle et à établir des canaux de conseil.

Des pistes pour soutenir l’enregistrement des marques et des indications geographiques en Chine hinh anh 2Le premier lot de durians de la ville de Cân Tho a été exporté vers la Chine le 17 mars 2023. Photo: VNA

Le directeur du Département des sciences et des technologies de Hanoi, Nguyên Hông Son, a indiqué que des activités visant à soutenir la création de marques pour les produits agricoles locaux et les villages d’artisanat traditionnels sont promues dans toute la ville.

A ce jour, Hanoi compte une centaine de produits agricoles et villages artisanaux protégés par des marques collectives et des certifications. Deux produits sont en cours d’évaluation pour la protection des indications géographiques, à savoir le poulet Son Tây et le pomelo La Tinh, a-t-il noté.

Après avoir été protégés, de nombreux produits ont retenu l’attention de partenaires étrangers grâce à leurs origines claires, a-t-il fait savoir, ajoutant que le séminaire offre à Hanoi l’occasion d’en savoir plus sur les activités de propriété intellectuelle et l’expérience de la Chine avec les symboles de validation.

Lors de l’événement, les participants ont discuté de questions telles que l’expérience des modèles de gestion et d’exploitation efficaces des marques et des indications géographiques chinoises ainsi que les difficultés rencontrées par les entreprises lors de l’enregistrement de la protection des marques en Chine. – VNA