A l’intérieur de la grotte Son Doong. Photo : Ryan Deboodt

 

Hanoi (VNA) – Le tourisme vietnamien a connu un changement impressionnant de sa physionomie grâce aux nouvelles merveilles naturelles et artificielles : depuis la grotte naturelle Son Doong située dans l’ensemble des grottes et cavernes Phong Nha-Ke Bang dans la province centrale de Quang Binh, en passant par le pont d’or construit dans la zone touristique Sun World Ba Na Hills à Da Nang (au Centre), puis des zones de villégiatures de luxe lauréates des prix des magazines et des sites web touristiques prestigieux du monde comme InterContinental Danang Sun Peninsula Resort, JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa...

Ces nouvelles merveilles attirent de nombreux visiteurs des quatre coins du monde à venir au Vietnam pour les découvrir.

La grotte Son Doong

Située dans l’ensemble des grottes et cavernes Phong Nha-Ke Bang dans la province centrale de Quang Binh, Son Doong est considérée comme la plus grande grotte connue au monde

Cette grotte est l'une des merveilles naturelles les plus précieuses au monde. Elle a été découverte par accident en 1990 par le Vietnamien Ho Khanh qui vit dans la province centrale de Quang Binh.

"Alors qu'il chassait dans la jungle, Ho Khanh est tombé sur l'ouverture, il a senti une rafale de vent et a entendu le bruit d'une rivière à l'intérieur … Mais après son départ, il n'a pas pu le retrouver car il était entouré de feuillage." dit Limbert, qui faisait partie de l'équipe de la British Cave Research Association (BCRA) qui est entrée pour la première fois à Son Doong.

     
La beauté grandiose à l’intérieur de la grotte Son Doong. Photo : Ryan Deboodt

 

 

"Ho Khanh a passé de nombreuses années à redécouvrir l'embouchure de cette grotte et il nous y a finalement conduits en 2009. Nous avons immédiatement réalisé qu'il s'agissait d'un grand estuaire".

Après que la BCRA ait exploré et étudié la grotte, celle-ci a été reconnue comme la plus grande du monde en 2010 – si grande qu'elle pourrait, selon les estimations de l’agence de voyage Oxalis Adventure Tours, abriter un bloc de gratte-ciel de 40 étages à New York.

L'énorme grotte calcaire renferme divers microclimats et un paysage varié, notamment deux jungles, rendues possibles par des dolines - des ouvertures créées par des plafonds effondrés - dans lesquelles le soleil se couche.

"Jusqu'à présent, nous n'avons exploré que 30% du parc national de Phong Nha-Ke Bang, il y a donc encore beaucoup à explorer", a déclaré Limbert.

La grotte fluviale vieille de trois millions d'années, ouverte aux touristes en 2013, est certainement l'un des plus beaux endroits de la planète.

Pour l’explorer, les voyageurs doivent réserver une visite guidée d'Oxalis Adventure Tours. Une visite dans cette grotte magnifique est vraiment une exploration pour les aventuriers les plus courageux.

Des traversées de rivières aux randonnées dans la jungle, en passant par la "Grande Muraille du Vietnam" et les terrains de camping nocturnes, l’aventure dure quatre jours et s'étend sur 25 kilomètres de sentiers de jungle et de 9 km de grottes.

"Ce n'est certainement pas une simple promenade, il y a de nombreuses traversées de rivières, de grandes jungles, des montagnes et des falaises partout, ainsi que de nombreux animaux sauvages … comme des oiseaux et des singes originaires de la région", a déclaré Limbert. "Beaucoup de gens trouvent le paysage aussi spectaculaire que la grotte elle-même."

Il s’agit certes d’un défi physique, mais Limbert affirme que la randonnée est accessible à toute personne raisonnablement en forme qui ne craint pas la boue.

Outre le courage, les gens désirant une exploration de la grotte Son Doong doivent être fortunés car une visite de quatre jours et 3 nuits coûte environ 3.000 dollars (environ 64 millions de dongs). En plus, le  nombre de visiteurs est limité à 10 personnes pour une visite, avec un maximum de 1.000 voyageurs autorisés chaque année. Chaque groupe est accompagné d'une équipe de soutien composée de 27 membres, comprenant des porteurs, des cuisiniers, des aides à la sécurité, des guides formés par le BCRA et des spéléologues.

 

 
Depuis sa naissance en juin 2018, le pont d’or devient une destination d’organisation des événements originaux. Photo : Sun World Ba Na Hills

 

Le pont d’Or

 

Voir le jour depuis le mois de juin 2018, le pont d’or (Golden Bridge ou Câu Vàng en vietnamien), a un design fort impressionnant et original. Il ressemble un ruban de soie d’or au milieu du ciel, soutenu par deux mains géantes dans la zone touristique Bà Nà Hills, près de Da Nang au Centre.

Ce pont captive en effet les touristes avec son aspect saisissant. Perché à 1.400m d’altitude et d’une longueur de 150m, le Golden Bridge est considéré par tous comme une œuvre architecturale spectaculaire. Les touristes peuvent y admirer un panorama magnifique.

L’ouvrage est un nouveau produit de la zone touristique Sun World Ba Na Hills. Situé au sein du jardin Thien Thai, il est considéré comme un point intermédiaire spécial pour les touristes se rendant à pied au jardin d'amour depuis le pied de la montagne ou le village français.

Ce pont à 8 travées mesure 12,8m de largeur et 150m de longueur et a été construit par la compagnie TA Lanscape Architecture pour être inauguré en juin dernier après un an de travaux.

La beauté grandiose du pont d'Or. Photo : Sun World Ba Na Hills

 

Avec une vitesse de partage de flèche des images de ce pont sur les réseaux sociaux et une fréquence continue sur les mass médias internationaux prestigieux, on peut dire que l’architecture originale et esthétique de ce pont d’or a créé un phénomène jamais vu dans l’histoire historique vietnamienne.

Des médias de masse étrangers comme New York Times, Huffington Post, The Guardian, Independent, Bored Panda, AFP, Reuters, BBC, CNN… font tous l’éloge du pont d’Or à Da Nang et le considérant comme le pont le plus original du monde. En particulier, le magazine américain Times a élu ce pont comme une des 100 meilleures destinations du monde en 2018.

Vers la fin de 2018, le pont d’Or était l’unique place du Vietnam à être qualifiée dans la liste des photos les plus impressionnantes sur l’homme et les activités touristiques de l’année élues par CNN et Reuteurs.

InterContinental Danang Sun Peninsula Resort

  
InterContinental Danang Sun Peninsula Resort, une zone de villégiature respectueuse à l’environnement. Photo : Sun Group

 

Situé entre les légendaires collines de la péninsule de Son Tra, entouré par la jungle et doté d'une vue panoramique sur la Mer Orientale, l’InterContinental Danang Sun Peninsula Resort est considéré comme le ''lieu d’interférence du mythe et du luxe'', choix idéal pour les touristes en quête d’une expérience de repos unique à Da Nang et au Vietnam. Ce lieu est une destination habituelle des bloggers touristiques, des artistes connus et est un nom figuré souvent dans les classements des lieux de villégiature du monde.

Ayant une belle vue sur la mer, l'InterContinental Danang Sun Peninsula Resort a été conçu par Bill Bensley, l’un des cinq architectes les plus réputés au monde. Il voulait faire de la station une œuvre qui intègre à la fois le design moderne et l’architecture traditionnelle du Vietnam.

Les lieux comprennent des ouvrages dont les toits sont inspirés des maisons communales, mais aussi de la Pagode au pilier unique, de maisons anciennes à Hôi An, et des palais et mausolées royaux de Huê. La décoration est faite à partir d’objets typiques du pays, comme les statues d’éléphant, des vases en céramique ou en tuile de Bat Tràng. L’ensemble crée une œuvre architecturale impressionnante, élégante et luxueuse, tout en restant délicate et proche de la nature.

L’hôtel compte 200 chambres donnant sur la mer, réparties sur quatre thèmes : Paradis, Ciel, Terre et Mer. Les clients peuvent s’adonner à de nombreux loisirs, dont un bar installé sur la plage inspiré du monde marin ou des salles de karaoké ressemblant à des scènes françaises des années 1920.

L’architecte Bill Bensley a soufflé l’âme vietnamienne à chaque détail de l’architecture intérieure de l'InterContinental Danang Sun Peninsula Resort. Photo : Sun Group

 

Le magazine américain Conde Nast Traveler a décrit qu’à 30 minutes de l’aéroport de Da Nang, ce resort de luxe possède une belle plage aux sables blancs très fin. Un lieu de villégiature idéal pour n’importe quelle personne, depuis des couples, des jeunes en passant par les familles, les groupes d’amis.

JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa

 

JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa conçu par l’architecte Bill Bensley. Photo : Sun Group

 

Situé le long de la plage de Bai Kem, au Sud de Phu Quôc dans le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa conçu par l’architecte Bill Bensley arbore un style architectural français, avec 234 chambres, suites, appartements et villas.

Tous les objets intérieurs de cette villégiature de luxe sont installés comme un musée en miniature avec plus de 5.000 antiquités collectionnées par l’architecte Bill Bensley depuis 40 pays européens.

L’an 2017, soit un an après son entrée en activité, ce complexe hôtelier JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa s’est vu attribuer le prix "Meilleur nouveau resort de luxe du monde 2017" (World's Leading New Resort 2017) et son spa Chanterelle-Spa by JW a été nommé "Meilleur nouveau spa du monde 2017".

 

La piscine de forme d’une coquille au JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa Photo : Sun Group

 

Ensuite, World Luxury Hotel Awards 2017 a aussi remis 2 autres prix à JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa. Il s’agit de "Meilleur nouveau resort de luxe d’Asie 2017" et "resort de luxe ayant la plus belle architecture au Vietnam 2017".-VNA