Khanh Hoa (VNA) - Le porte-hélicoptère Izumo et le destroyer Murasame de la Force d’autodéfense maritime japonaise ont mouillé vendredi 14 juin au port international de Cam Ranh, dans la province de Khanh Hoa (Centre), entamant une visite de quatre jours au Vietnam.
 
Le porte-hélicoptère Izumo et le destroyer Murasame de la Force d’autodéfense maritime japonaise, le 14 juin à Cam Ranh, province de Khanh Hoa. Photo : VNA

La visite se déroule dans le contexte de la consolidation continue des relations entre le Vietnam et le Japon et de leurs liens en matière de défense, ce qui contribue à renforcer la compréhension et la confiance mutuelles entre la Marine populaire vietnamienne et la Force d’autodéfense maritime du Japon.

Elle devrait intensifier la coopération bilatérale dans la défense d’une manière efficace et pragmatique, tout en contribuant au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération pour le développement dans la région.

Au cours de leur séjour au Vietnam, plus de 600 membres d’équipage, dirigés par le contre-amiral Hiroshi Egawa, rendront une visite de courtoisie aux dirigeants du Comité populaire de la province de Khanh Hoa et du Commandement de la région navale 4.

Ils participeront également à des échanges sportifs avec des soldats et des officiers de la région navale 4 et à des activités communautaires dans la province.

En septembre dernier, le sous-marin Kuroshio de la Force d’autodéfense maritime japonaise a amarré au port international de Cam Ranh pour une visite de cinq jours au Vietnam.

Il s’agissait de la première visite au Vietnam du sous-marin japonais. Cette visite s’inscrivait dans le cadre des activités célébrant les 45 ans des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Japon et mettant en œuvre les accords entre les hauts dirigeants des deux pays et leurs ministères de la Défense. -VNA