Exportation du riz vietnamien. Photo : internet.

Hanoï (VNA) - Une délégation des entreprises chinoises est au Vietnam pour étudier la possibilité d'investir et d'importer des produits agroforestiers et aquatiques du pays de l'Asie du Sud-Est.

Lors d'une séance de travail à Hanoï le 18 février avec des responsables du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MARD), plusieurs entreprises chinoises ont décidé d'importer 100.000 tonnes de riz du Vietnam dans les années à venir. D'autres entreprises souhaitaient aussi importer le ‘ca loc’, une sorte de poisson d’eau douce, des ignames ailées et des durians.

Les représentants des entreprises chinoises ont déclaré qu'ils souhaitaient nouer des partenariats avec de grandes entreprises vietnamiennes capables de fournir de grandes quantités de produits par les voies officielles.

Tran Van Cong, directeur adjoint de l'Autorité de transformation agroalimentaire et de développement des marchés (Agrotrade) relevant du MARD, a présenté aux entreprises chinoises les entreprises vietnamiennes habilitées à exporter des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles, en s'engageant à respecter les normes les plus strictes requises par les partenaires chinois.

En outre, les entreprises chinoises ont également exprimé le souhait d’investir au Vietnam dans les domaines de l’application des technologies de pointe, l’utilisation de matériaux agricoles sûrs et la production agricole propre.

Pendant son séjour jusqu'au 23 février, la délégation chinoise devrait travailler avec de nombreuses localités  telles que Ho Chi Minh-Ville et les provinces du Sud de Tien Giang, Binh Thuan et Binh Phuoc, pour se renseigner sur les produits qu'elles pourraient importer dans les temps à venir. -VNA