Des policiers sur le lieu d'une explosion. Photo : AFP/VNA
 

 

Bangkok (VNA) – Le 2 août, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a publié un tweet condamnant les instigateurs des attentats à la bombe survenus le même jour à Bangkok.

« Nous devons démontrer notre effort collectif pour lutter contre ceux qui ont l’intention de nuire au pays », a indiqué Prayut Chan-o-cha sur les réseaux sociaux, exhortant la population à « ne pas paniquer » et à « coopérer » avec les autorités.

Le gouvernement thaïlandais a confirmé que de petites explosions avaient eu lieu à Bangkok, faisant au moins trois blessés.

Prayut Chan-o-cha a été informé des « attentats à la bombe et a ordonné une enquête immédiate », a déclaré la porte-parole du gouvernement thaïlandais Narumon Pinyosinwat, ajoutant que « les mesures de sécurité ont été renforcées ».

Ces explosions étaient survenues au moment où Bangkok accueille du 29 juillet au 3 août la 52e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-52) et les conférences connexes, en présence de leurs homologues américain, russe, chinois, japonais…-VNA