Hô Chi Minh-Ville, 15 octobre (VNA) - Une cérémonie a eu lieu le 15 octobre à l'aéroport international Tân Son Nhât de Hô Chi Minh-Ville pour marquer le départ du deuxième groupe de l’Hôpital de campagne de deuxième niveau No1 relevant des forces vietnamiennes de maintien de la paix pour participer aux missions de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud.

Cérémonie marquant le départ du 2e groupe de l’Hôpital de campagne de deuxième niveau No1 pour le Soudan du Sud. Photo :VNA

 

S’adressant à la cérémonie, le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense Nguyên Chi Vinh, chef du comité de pilotage sur la participation des casques bleus au maintien de la paix du ministère de la Défense, a demandé aux responsables de l'hôpital d'assurer la sécurité et la santé des membres du personnel et de poursuivre l'esprit de solidarité afin de mener à bien les tâches assignées par l'ONU.

Il a également demandé au Département des opérations de maintien de la paix du Vietnam de mettre en œuvre les politiques à l'égard des familles des officiers et des soldats, et a promis que le ministère de la Défense continuerait de se coordonner étroitement avec les départements et agences concernés dans la gestion et la direction de la mise en œuvre de la mission de maintien de la paix de l’Hôpital de campagne de deuxième niveau No1 au Soudan du Sud, contribuant à rehausser la position et le prestige du Vietnam en général et de l'Armée populaire du Vietnam, en particulier sur la scène internationale.

L’Hôpital de campagne de deuxième niveau No1 est la première unité indépendante de la force de maintien de la paix du Vietnam à se joindre aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Il remplacera l'hôpital de deuxième niveau de l'Armée britannique à Bentiu, dans le Soudan du Sud, afin de fournir des soins médicaux au personnel de la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud d'ici un an.

Le 1er octobre, le premier groupe, composé de 30 membres, est parti pour ce pays africain.

Le 25 novembre 2014, le ministère de la Défense a pris la décision de créer un hôpital de campagne de niveau 2 comptant 70 personnes, ce qui constitue une étape supplémentaire dans la réalisation de la politique du Parti et de l'État visant à rejoindre les activités de maintien de la paix des Nations Unies dans le domaine des activités humanitaires.

La participation de l’Hôpital de campagne de deuxième niveau No1 dans des opérations de maintien de la paix des Nations Unies démontre non seulement la bonne volonté et la responsabilité du Vietnam pour les activités de maintien de la paix des Nations Unies, mais encore ses efforts et ses capacités pour participer directement au maintien de la paix, apportant la stabilité et la paix aux habitants des pays et régions confrontés à des difficultés dues à l’instabilité, aux conflits ou à la pauvreté.-VNA