New Delhi (VNA) – L’ASEAN et l’Inde, réunis à New Delhi le 25 janvier à New Delhi pour commémorer le 25e anniversaire de leurs relations de dialogue sous le thème "Valeurs partagées, destin commun", ont adopté la Déclaration de Delhi réaffirmant renforcer leurs liens multiformes fondés sur leur partenariat stratégique.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (4e à partir de la gauche), son homologue indien Narendra Modi (centre) et les dirigeants de l’ASEAN lors de la cérémonie de publication d’un timbre commémorant les 25 ans de relations de dialogue ASEAN-Inde. Photo : VNA

Ils ont convenu de renforcer et approfondir davantage le partenariat stratégique ASEAN-Inde pour un bénéfice mutuel, à travers le large spectre de la coopération politico-sécuritaire, économique, socio-cultuelle et de développement, en renforçant davantage les mécanismes institutionnels pertinents et en élargissant le réseau entre les acteurs pour la construction d’une communauté pacifique, harmonieuse, de bienveillance et de partage dans leurs régions.

Les chefs d’État et de gouvernement de l’ASEAN et de l’Inde se sont engagés à continuer de déployer des efforts et de coopérer en vue de la mise en œuvre complète, efficace et rapide du Plan d’action pour la mise en œuvre du partenariat ASEAN-Inde pour la paix, le progrès et la prospérité partagée (2016-2020).

L’ASEAN et l’Inde ont convenu de renforcer leur engagement et leur coopération de haut niveau dans le cadre du partenariat de dialogue ASEAN-Inde et des mécanismes dirigés par l’ASEAN, tels que le Sommet ASEAN-Inde, le Sommet de l’Asie de l’Est (EAS), la Conférence post-ministérielle avec l’Inde (PMC 1), le Forum régional de l’ASEAN (ARF), la Réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM) Plus et d’autres mécanismes ministériels et sectoriels ASEAN-Inde.

Les deux parties se sont engagées à continuer de soutenir et de contribuer au processus d’intégration de l’ASEAN et de construction de la Communauté de l’ASEAN, en vue de la réalisation de la Vision de la Communauté de l’ASEAN 2025.

Sur la coopération politique et sécuritaire, l’ASEAN et l’Inde ont réaffirmé leur  engagement à travailler en étroite collaboration sur les questions communes de sécurité régionale et internationale d’intérêt mutuel et à garantir une architecture régionale ouverte, transparente, inclusive et fondée sur des règles à travers les cadres et mécanismes existants dirigés par l’ASEAN tels que PMC 1 avec l’Inde, ARF, EAS, ADMM-Plus et Réunion des hauts officiels de l’ASEAN sur la criminalité transnationale (SOMTC) Inde.

Les chefs d’État et de gouvernement de l’ASEAN et de l’Inde ont réaffirmé l’importance du maintien et de la promotion de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la sûreté maritimes, de la liberté de navigation et de survol dans la région et d’autres utilisations légitimes des mers et du commerce maritime légal sans entrave; de 
de promouvoir des résolutions pacifiques des différends, conformément aux principes universellement reconnus du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM) et les normes et pratiques recommandées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et de l’Organisation maritime internationale (OMI). 

À cet égard, ils ont réaffirmé soutenir la mise en œuvre complète et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et attendre avec intérêt la conclusion rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC).

L’ASEAN et l’Inde ont également convenu de renforcer la coopération maritime par le biais des mécanismes pertinents existants, y compris le Forum maritime élargi de l’ASEAN (EAMF) pour s’attaquer aux défis communs en matière de questions maritimes.

Les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour prévenir et gérer les accidents et les incidents en mer et promouvoir une coordination efficace entre l’ASEAN et l’Inde en matière de recherche et de sauvetage maritime, conformément aux processus et pratiques existants, y compris ceux de l’OACI et de l’OMI.

Elles se sont accordées pour approfondir leur coopération dans la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, l’extrémisme violent et la radicalisation par le partage d’informations, la coopération dans l’application de la loi et le renforcement des capacités dans le cadre des mécanismes existants de l’ASEAN.

En outre, l’ASEAN et l’Inde ont convenu de renforcer leur coopération et leur collaboration pour lutter contre d’autres crimes transnationaux, y compris la contrebande, la traite des personnes, le trafic de drogues illicites, la cybercriminalité, et la piraterie et les vols à main armée contre des navires.

Elles ont déclaré soutenir la mise en œuvre de la Déclaration de Langkawi sur le Mouvement mondial des modérés pour promouvoir la paix, la sécurité, le maintien de l’état de droit, le développement durable et inclusif, la croissance équitable et l’harmonie sociale.

L’ASEAN et l’Inde ont affirmé travailler avec la communauté internationale pour assurer le respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies en matière de lutte antiterroriste, et prendre note des efforts déployés pour les négociations de la Convention générale sur le terrorisme international (CCIT) aux Nations unies.

Concernant la coopération économique, les dirigeants ont convenu de renforcer les relations économiques entre l’ASEAN et l’Inde, notamment par la pleine utilisation et la mise en œuvre efficace de la Zone de libre-échange ASEAN-Inde, et d’intensifier les efforts en 2018 pour conclure rapidement un Partenariat économique intégral régional (RCEP) modern, global, de haute qualité et mutuellement avantageux.

L’ASEAN et l’Inde ont également convenu de coopérer pour la conservation et l’utilisation durable des ressources marines dans les océans Indien et Pacifique conformément au droit international, notamment la CNUDM et faire face aux menaces pesant sur ces ressources, y compris la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, la perte des écosystèmes côtiers et les impacts négatifs de la pollution, de l’acidification des océans, des débris marins et des espèces envahissantes sur le milieu marin. 

Les deux parties ont en outre convenu d’intensifier leur coopération dans l’aviation, le transport maritime, les technologies de l’information, et de promouvoir une croissance stable et durable des micro, petites et moyennes entreprises (MPME), ainsi que la participation du secteur privé et le renforcement des relations interentreprises.

L’ASEAN et l’Inde se sont engages à continuer de renforcer leur coopération pour assurer la sécurité alimentaire et énergétique à long terme, d’approfondir leurs relations sectorielles en science et technologie, de collaborer à l’exploitation pacifique de l’espace grâce à la mise en œuvre du programme de coopération spatiale ASEAN-Inde.

Elles ont convenu de promouvoir les relations civilisationnelles et historiques bilatérales, d’encourager la coopération en matière de santé, de cimenter un lien culturel plus fort en promouvant le tourisme culturel et les échanges populaires, de renforcer leur coopération dans les domaines de l’éducation et de la jeunesse ainsi que dans la gestion des catastrophes et l’aide humanitaire, la gestion environnementale et les changements climatiques, la conservation et la gestion de la biodiversité.

Les dirigeants ont réaffirmé leur engagement à améliorer la connectivité physique et numérique, notamment en profitant d’un crédit d’un 1 milliard de dollars annoncé par l’Inde pour promouvoir l’infrastructure physique et la connectivité numérique, à encourager l’achèvement rapide du projet d’autoroute trilatérale Inde-Myanmar-Thaïlande et son élargissement au Cambodge, au Laos et au Vietnam. – VNA