Hanoi, 30 janvier (VNA) - Avec près de 8,6 milliards de dollars, soit 24,2% du total des fonds d’IDE enregistrés dans le pays, le Japon a été le plus grand investisseur étranger au Vietnam l’an passé.
 
Photo d'illustration : lyluanchinhtri.vn

Cette tendance s’est poursuivit lors de ce premier mois de l’année avec 364 millions de dollars de capitaux d’IDE inscrits venant de la 3e puissance économique mondiale. Avec ce bon résultat, le Japon conserve son trône parmi les investisseurs étrangers au Vietnam, devant la République de Corée et la Chine.

Parmi les grands projets autorisés depuis le début de l’année, à noter ceux de la société japonaise Kyoshin de 135 millions de dollars de capitaux enregistrés (production des pièces détachées pour produits électriques), de la société Katolec Corporation de 65 millions de dollars (entrepôt), de Sews-Components de près de 65 millions de dollars (production de composants pour automobiles et motos).

Ce mois-ci, le Vietnam a attiré 1,9 milliard de dollars d’IDE, 52% en variation annuelle. - CPV/VNA