Photo: Internet
Dak Lak (VNA) – Des entreprises de la province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre) ont investi dans de nombreux projets d’agriculture, de sylviculture, d’infrastructures, de santé… contribuant au développement des provinces laotiennes et cambodgiennes.

Selon le Service provincial du Plan et de l’Investissement, la société par actions de l’investissement de caoutchouc Dak Lak a investi près de 71 millions de dollars dans des projets  de plantation d'hévéas et de caféiers.

A ce jour, la société a planté plus de 9.500 hectares d’hévéas et de caféiers dans deux provinces laotiennes de Champasak et de Salavan. Ces projets vietnamiens a crée d’emploi pour plus de 2.000 travailleurs laotiens.

Au Cambodge, les SARL de caoutchouc Dak Lak, Ea H’leo, la société par action de caoutchouc Krong Buk mettent en œuvre également de nombreux projets de plantation des dizaines de milliers de hectares d’hévéas, d’un investissement des centaines de millions de dollars.

Concrètement, la société par action de caoutchouc Krong Buk  investit dans un projet de plantation de 9.000 hectares d’hévéas, d’un montant de près de 54 millions de dollars dans la province de Rattanakiri. A ce jour, cette société a planté 5.600 hectares d’hévéas et crée d’emplois pour 312 personnes.

La SARL de caoutchouc Dak Lak investit dans un projet de 2.000 hectares d’hévéas dans la province de Mondulkiri, dont 1.840 hectares ont été plantés.

En outre, les entreprises de Dak Lak ont également investi dans les projets de construction d'écoles, de stations médicales, de stations de transformateurs électriques, de système de ​transport….contribuant à l’amélioration de la productivité et du niveau de vie des populations locales.

La province de Dak Lak a demandé au gouvernement de promulguer bientôt des mécanismes et politiques spécifiques pour le développement socio-économique des régions frontalières ainsi que de soutenir la modernisation de l’autoroute No 29 afin de favoriser l’appel aux investissements et la promotion du commerce et du tourisme du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam. -VNA