Intercontinental Da Nang Resort, un lieu d’hébergement de luxe. Photo : internet

 

Da Nang (VNA) – Ces derniers temps, le tourisme de la ville de Da Nang (Centre) a connu un essor impressionnant, a estimé Huynh Tan Vinh, président de l’Association du tourisme de Da Nang.

Cette localité souhaite devenir une destination attrayante dotée de bons services, sécuritaire et amicale pour développer un label touristique au  niveau mondial. En 2008, il y avait seulement 1,2 million de touristes venus à Da Nang avec une recette d’environ 2.000 milliards de dôngs. Pour l’heure, ces chiffres sont de  6,6 millions de touristes et près de 20.000 milliards de dôngs.

Le nombre de chambres d’hôtel a décuplé en 10 ans, de 2.800 à 28.000 chambres. Concrètement, Da Nang recense 689 lieux d’hébergement avec 28.821 chambres. Des hôtels et resorts de grands labels comme InterContinental Da Nang, Sun Peninsula Resort, Novotel, Hyatt Regency Da Nang Resort and Spa, Vinpearl, Pullman… ont contribué à améliorer la qualité des services.

Selon les experts, Da Nang a un système des zones de villégiature, d’hôtels, de centres d’achat, de terrains de golf variés satisfaisant les exigences de plus en plus élevées des visiteurs, notamment des touristes MICE (tourisme associé avec réunions).

Le secteur touristique a créé plus de 140.000 emplois à Da Nang et dans ses environs.

Ces statistiques illustre que ces 10 dernières années, le secteur touristique a contribué à changer la physionomie de Da Nang et est devenue une branche économie de pointe de la ville.  

En 2013, Smart Travel Asia, magazine touristique prestigieux d'Asie, a choisi Da Nang comme une des 10 destinations les plus attrayantes en Asie. Récemment, cette localité est entrée dans la liste des 10 villes émergentes les plus attrayantes en Asie, élue par le site de réservation de chambre Agoda.com.

Selon Amir Ahmad Mohamad, gestionnaire de l’hôtel Hoang Anh Gia Lai Plaza Da Nang, le fait que cette ville figure dans cette liste a contribué à valoriser le label de Da Nang au niveau international. Ainsi, Da Nang est totalement confiante dans son intégration internationale, non seulement en Asie, un marché habituel, mais aussi en Europe, en Amérique. Avec l’organisation avec succès d'événements d’envergure comme  marathon international,  festival international de feux d’artifice, le label  touristique de Da Nang est de plus en plus connu..

En fait, l’essor du tourisme de Da Nang n’est pas un hasard, a affirmé Tran Chi Cuong, directeur adjoint du Service municipal du tourisme. Cette localité a en effet décidé de faire son tourisme une économie de pointe en se concentrant sur la construction d'infrastructures urbaines, la promulgation de politiques  d’attrait des investissements dans le tourisme.

En 2017, cette ville a accueilli 6,6 millions de touristes, soit une hausse de 19% en glissement annuel, avec 6.695 milliards de dôngs de recettes (+8,6% par rapport à l’an dernier).

D’ici l’an 2020, Da Nang vise 8 millions de touristes dont 2 millions d'étrangers. Pour accomplir cet objectif, le Comité populaire municipal a promulgué un projet de développement du tourisme en 2018 avec un investissement de 14,4 milliards de dôngs. Ce projet se concentre sur l’amélioration de la qualité et la création de produits touristiques comme l’éco-tourisme, le tourisme fluvial, l’intensification de la gestion des lieux d’hébergement et l’accélération des activités de promotion touristique dans les médias.

Située au centre du Vietnam,  Da Nang s'étend sur une superficie de 1.256,53 km². Elle comprend six arrondissements (Hai Chau, Thanh Khe, Lien Chieu, Ngu Hanh Son, Son Tra et Cam Le) et les deux districts de Hoa Vang et de l’île de Hoang Sa. Sa population s'élève à 1.029.000 personnes.

Da Nang est connue comme étant une ville agréable à vivre en raison de sa tranquillité et de sa propreté. Elle figure systématiquement parmi les villes les plus avancées en termes de développement économique. Ainsi de 2012 à 2016, son taux de croissance était de 8-9%, soit beaucoup plus que la moyenne nationale.. En termes de qualité de vie, la municipalité ne compte aucun mendiant ou toxicomane, et ne connaît pas d'embouteillages.

En 2018, Da Nang s'efforcera d'atteindre une croissance économique de l'ordre de 9-10%. D'ici 2020, ce taux devrait atteindre 8-9% par an. -VNA